Citation de Anonyme

Citation de Anonyme Citations / Anonyme

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Une maladie courante est la diarrhée verbale et la constipation cérébrale.

Voir les autres citations de Anonyme ?

Citations liées :

puce Refaire le monde,masturbation cérébrale trempée dans l'alcool. - Paul M. Marchand
puce Ce qui est mauvais, écris-le sur de l'eau courante. - Anonyme
puce La retention de l'information est une forme de constipation du savoir. - Théophraste Renaudot
puce L'action est la digestion de l'émotion ; la paresse en est la constipation. - Daniel Desbiens
puce On ne pense pas sans mots, et cependant les mots trahissent la pensée. Toute expression verbale d'un fait concret devient de la métaphysique. - Remy de Gourmont
puce La vieilesse est une maladie dont on meurt. - Anonyme
puce La plus grave maladie du cerveau c'est de réfléchir. - Jacques Rouxel
puce La vie est une maladie mortelle sexuellement transmissible. - Woody Allen
puce La maladie arrive sur un cheval et s'en va sur un escargot. - Anonyme
puce Une maladie est pour un philosophe une école de physique. - (Roi de Prusse) Frédéric II
puce Aujourd'hui, tous les gens ont la maladie de se soigner. - Albert Willemetz
puce L'ennui est la maladie de la vie. On se fait des barrières pour les sauter. - Alfred de Vigny
puce Le salaire du travailleur ne dépasse guère sa consommation courante et ne lui assure pas le salaire du lendemain; tandis que le capitalisme trouve dans l'instrument produit par le travailleur un gage d'indépendance et de sécurité pour l'avenir. - Proudhon
puce Les animaux supérieurs ne sont jamais atteints de cette maladie qu'on appelle le sens moral. - Mark Twain
puce Le langage encourt un risque là  ou la littérature devient perméable à  la philosophie, et la philosophie à  la littérature : ou la littérature parvient à  la finesse de la pensée abstraite, ou la philosophie succombe aux attraits de lamusique verbale... - Menno Ter Braack
puce Le rire châtie certains défauts à peu près comme la maladie châtie certains excès. - Henri Bergson