La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours

La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours Sujets / Français / Littérature / Divers /

Un début de problématisation ...

    Le poète est un être plus sensible que les autres: non seulement il ressent d'une façon plus intense, mais il dispose des mots pour le dire...

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce le théâtre est-il le lieu par excellence du conflit et de l'affrontement? - Autres sujets..
puce Le poete Saint-John Perse ecrit dans son discours de reception du prix Nobel de Litterature en 1960: „ la poesie n'est pas souvent a l'honneur. C'est que la dissociation semble s'accroitre entre l'oeuvre poetique et l'activite d'une societe humaine soumis - Commentaires de Français
puce Il me parait donc vraisemblable que la conscience, originellement immanente à tout ce qui vit, s'endort là ou il n'y a plus de mouvement spontané, et s'exalte quand la vie appuie sur l'activité libre. Chacun de nous a pu le vérifier sur lui-même. Qu'arriv - Commentaires de Philosophie
puce bonjour j'ai cette dissert à faire :"Un texte n'est un texte que s'il cache au premier regard, au premier venu, la loi de sa composition et la règle de son jeu." Incipit de La Pharmacie de Platon de J. Derrida - L'interprétation
puce Le langage a-t-il la même valeur pour le poète, le scientifique et le philosophe ? - Le langage




Citations sur La célébration est l'acte poétique par excellence : le poète, en premier lieu, s'émerveille de lui-même, comme s'il ne parvenait pas à croire en ses propres pouvoirs et s'appliquait à les vérifier toujours :

puce Aimer quelqu'un, c'est lui donner de l'importance à  ses propres yeux, l'aider à  croire en lui même. - Victor Hugo
puce Le corps est l'ensemble de nos pouvoirs, son être n'est compréhensible qu'à partir de l'essence de la puissance... La multiplicité des actes comme de leurs moyens immédiats n'est donc un problème que pour la pensée qui prétend tout tenir et connaître dans l'espace qui est le sien et c'est en lui tournant le dos qu'il faut tenter de saisir la puissance dans sa capacité indéfinie de reproduction, c'est à dire dans son essence même... L'essence de la puissance n'est donc pas l'Inconscient mais le premier apparaître, la venue en soi de la vie. - michel henry
puce Il existe une convention peu tacite entre l'auteur et le lecteur, par laquelle le premier s'intitule malade, et accepte le second comme garde-malade. C'est le poète qui console l'humanité ! Les roles sont intervertis arbitrairement. - Isidore Ducasse Comte de Lautréamont
puce C'est chose légère que le poète, ailée, sacrée: il n'est pas en état de créer avant d'être inspiré par un dieu, hors de lui, et de n'avoir plus sa raison; tant qu'il garde cette faculté, tout être humain est incapable de faire oeuvre poétique et de chanter des oracles. - Platon
puce C'est chose légère que le poète, ailée, sacrée: il n'est pas en état de créer avant d'être inspiré par un dieu, hors de lui, et de n'avoir plus sa raison; tant qu'il garde cette faculté, tout être humain est incapable de faire oeuvre poétique et de chanter des oracles. - Platon