Dieu ou la religion?

Dieu ou la religion? Sujets / La culture / La religion /

Un début de problématisation ...

    • Introduction (1) :
Jadis, il était d’usage, dans la pensée universitaire, d’assimiler Dieu à la religion. On parlait du Dieu des catholiques, du Dieu des protestants ou du Dieu des juifs. La situation contemporaine est aujourd’hui très différente. Comme le titre un livre récent Dieu a changé d’adresse. Les observateurs les plus lucides de notre époque l’ont bien compris, nous n’identifions plus aujourd’hui l'idée de Dieu à une religion organisée. Nous pouvons même les opposer. Ainsi le fondamentalisme et l’intégrisme sont des attitudes que nous savons rattacher au sursaut identitaire des religions organisées. Ils ont peu à voir avec un éveil du spirituel et beaucoup à voir avec les luttes des identités culturelles de communautés soudées autour d’un credo. Nous sommes tout à fait préparé à reconnaître que la spiritualité vivante transcende les dogmes, les credo et ne se laisse enfermer dans aucune organisation. La critique sévère de la religion chez Krishnamurti ou encore chez Aurobindo ou Mère ne nous empêche d’être à même de reconnaître en eux une profondeur spirituelle indéniable.
Il est maintenant possible de poser la question avec plus de précision : en quoi l'idée de Dieu se distingue-t-elle de la religion ?

• Introduction (2) :
Le champ de la théologie a souvent été confondu avec celui de la religion. Parler de Dieu ou pratiquer une religion étaient indissociables. Aujourd'hui la religion s'est fragmentée en diverses églises ou chapelles, en courants orthodoxes, intégristes ou traditinalistes. Dieu quant à lui est resté le même. Du même à l'autre, y a-t-il une différence? Dieu ou la religion ?

• Introduction (3) :
On dit qu'un homme de religion est aussi l'homme de Dieu. On assiste pourtant de plus en plus à un divorce entre une religion comprise comme une institution gardienne des dogmes et un Dieu transcendant qui n'a que faire des affaires humaines. Dans le champ philosophique, la situation était tout aussi confuse. En guise de spiritualité, Kant ne propose que le retour au piétisme. Hegel reconstruit pour le christianisme une théologie de l’Histoire. Spinoza, jusque dans les commentaires érudits les plus sérieux est accusé d’être « un mauvais juif », parce qu’il a rompu avec la Synagogue. Et de fait, la dimension spirituelle de l’Ethique a souvent été occultée au profit de ce que l’on a nommé le matérialisme spinoziste. Une concession peut être pour Plotin, car il est bien difficile de nier que nous avons là une philosophie spirituelle, indépendante d’une religion établie.
La situation contemporaine est aujourd’hui très différente. Les observateurs les plus lucides de notre époque l’ont bien compris, nous n’identifions plus aujourd’hui le nom de Dieu à une religion organisée. Nous pouvons même l'opposer à ces ces pseudo-religions. Ainsi le fondamentalisme et l’intégrisme sont des attitudes que nous savons rattacher au sursaut identitaire des religions organisées. Ils ont peu à voir avec un éveil du spirituel et beaucoup à voir avec les luttes des identités culturelles de communautés soudées autour d’un credo.
Dès lors peut-on parler de la religion sans offenser le nom de Dieu ?



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Dieu ou la religion?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Dieu ou la religion? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Dieu ou la religion?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Peut-on concevoir une religion sans dieu ? - La religion
puce dieu et la religion dans le monde de la renaissance milieu XVéme s. ,milieu XVI s. - Autres sujets..
puce VOLTAIRE affirme que si DIEU n'existait pas il faudrait le creer.BAKOUNINE repond que meme si DIEU existait il faudrait le suprimer.a - La religion
puce "misère de l'homme avec dieu et félicité de l'homme avec dieu" apprecier cette affirmatuon de Blaise Pascal - La religion
puce « Il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. Leurs mondes respectifs sont distincts et leurs méthodes différentes. La science recherche, la religion - La religion




Citations sur Dieu ou la religion? :

puce àŠtre amoureux, c'est se créer une religion dont le dieu est faillible. - Jorge Luis Borges
puce Nous les humains, nous sommes vraiment lent à comprendre. Prennez par exemple l'église catholique, elle a encouragé les Croisades contre les Musulmans. Durant l'Inquisition, elle a été obligé de brulé vif des dixaines de milliers de personnes et elle a trucidé un million d'Aztecs et d'Inca tout ça pour nous faire comprendre une chose pourtant si simple: la religion catholique est une religion d'amour... - Daniel Lemire
puce J'ai damander du sable a dieu,il m'as donner le sahara! J'ai demander de l'eau a dieu,il m'as donner l'ocean! J'ai demander l'amour a dieu,il t'as apporter toi! - Inconnu
puce Il n'y a qu'une religion, bien qu'il y en ait une centaine de versions. - George Bernard Shaw
puce Le romancier est, de tous les hommes, celui qui ressemble le plus à  Dieu : il est le singe de Dieu. - Francois Mauriac