L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ?

L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ? Sujets / Le sujet / L'inconscient /

Un début de problématisation ...

    Si l'on parle de la superstition des logiciens, je ne me lasserai jamais de souligner un petit fait très bref que /es gens atteints de cette superstition n'aiment guére avouer ; c'est à savoir qu'une pensée vient quand «elle» veut et non quand «je» veux, en telle sorte que c'est falsi¬fier les faits que de dire que le sujet «je» est la détermination du verbe «pense». Quelque chose pense, mais que ce soit justement ce vieil et illustre «je», ce n'est là, pour le dire en termes modérés, qu'une hypothèse, une allégation :surtout ce n'est pas une «certitude immé¬diate». Enfin c'est déjà trop dire que d'affirmer que quelque chose pense, ce «quelque chose» contient déjà une interprétation du processus lui-même. On raisonne selon la routine gram¬maticale : «penser est une action, toute action suppose un sujet actif donc...» C'est par un raisonnement analogue que l'atomisme ancien plaçait à l'origine de la «force agissante» la parcelle de matière ou réside cette force et à partir de laquelle elle agit, l'atome ; des esprits plus rigoureux ont fini pal apprendre à se passer de ce dernier «résidu terrestre», et peut-être arrivera-t-on un jour, même chez les logiciens, à se passer de ce petit «quelque chose», résidu qu'a laissé en s'évaporant le brave vieux «moi».
Nietzsche, Par delà le Bien et le Mal, trad. G. Bianquis, 10/18, p. 48.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient. - L'inconscient
puce la notion d'inconscient psychique est-elle contradictoire? - L'inconscient
puce La notion d'inconscient psychique est-elle contradictoire? (BAC L 2004) - L'inconscient
puce la notion d'inconscient détruit-elle toute moralité? - L'inconscient
puce la notion d'inconscient est-elle une fatalité dans la vie de l'homme? - Autres sujets..




Citations sur L'idéal de la raison est-il affaibli par la notion d'inconscient ? :

puce L'hypothèse de l'inconscient est nécessaire et légitime, et .... nous possédons de multiples preuves de l'existence de l'inconscient. - Freud
puce Le loisir ainsi compris ne s'oppose pas au travail, il le complète; ainsi se trouverait réalisé la synthèse de l'idéal moderne de l'activité créatrice, et de l'idéal antique de la sérénité harmonieuse. - Schul
puce Le loisir ainsi compris ne s'oppose pas au travail, il le complète; ainsi se trouverait réalisé la synthèse de l'idéal moderne de l'activité créatrice, et de l'idéal antique de la sérénité harmonieuse. - Schuhl
puce Que si la Raison, en dépit de ses réclamations contre l'Ecriture, doit cependant lui être entièrement soumise, je le demande, devons nous faire cette soumission parce que nous avons une raison, ou sans raison et en aveugles? Si c'est sans raison, nous agissons comme des insensés et sans jugement; si c'est avec une raison, c'est donc par le seul commandement de la Raison que nous adhérons à l'Ecriture, et donc si elle contredisait à la Raison, nous n'y adhérerions pas. - Benedict (Baruch) Spinoza
puce On ne devient pas vieux pour avoir vécu un certain nombre d'années, on devient vieux parce qu'on a déserté son idéal. Les années rident la peau ; renoncer à  son idéal ride l'âme. - General Douglas MacArthur