tout ce qui est naturel est-il normal?

tout ce qui est naturel est-il normal? Sujets / La culture / La technique /

Un début de problématisation ...

    SUJET : TOUT ce qui est naturel est-il normal ?

Problème : Il s’agit de savoir dans quel mesure il existe quelque chose qui peut-être considéré comme naturel et pourtant non normal, c'est-à-dire comme s’opposant à la normalité ? Mais en quel sens ? Le problème qui se pose est de ce qui peut-être contre nature ?
Rappel :
1. Il n’existe pas de problème en soi, il n’y a de problème qu’à partir du moment où une formulation explicite des difficultés a été donnée.
2. Le problème, pas plus que la question ou, plutôt, le questionnement, n’est donné dans le sujet.

Ce qu’il ne faut surtout pas faire :
1. Ne pas s’interroger sur les différents sens de la notion conduit inévitablement au contresens, à l’incohérence et à l’extravagance.
2. Il ne faut pas traiter la question comme si aucun problème ne se posait.
3. Il ne faut pas se contenter de se faire l’écho de ce que l’opinion commune répondrait de manière hâtive et non philosophique à la question posée par le sujet.
4. Il ne faut jamais oublier qu’un sujet est toujours problématique, c'est-à-dire qu’il est proposé dans une perspective bien définie.
5. Il ne faut pas céder à la tentation de dire tout ce que l’on a envie de dire par rapport à ce qui est contenu dans le sujet..

Ce qu’il faut faire :
1. Il faut découvrir le sens du problème et les différentes manières de le résoudre.
2. Il faut d’abord chercher à saisir quel est le problème soulevé par la question.
3. Il faut voir en quoi ce sujet est une vraie question implicite, c'est-à-dire qu’il ne peut pas trouver une réponse de manière immédiate et catégorique.
4. Il faut entendre par là que le problème sous tendu par le sujet renvoie à une certaine compréhension de ce problème.
5. Il faut que la compréhension du sujet soit « problématique » ; c'est-à-dire qu’elle fasse apparaître la portée du sujet, ses enjeux, les questions qu’il pose, les problèmes qu’il soulève.
6. Il faut rapporter le sujet à toutes ces questions en montrant comment il est possible de les aborder, les comprendre, et les traiter.
Ce type de sujet invite le candidat à comprendre une citation et à proposer une solution au problème sous-tendu par cette question.

Le sujet précise qu'il s'agit de l'homme. Ce dernier est-il capable de conduites ou de pratiques contraires à la nature; plus exactement, contraires à sa nature?
Pour bien comprendre la question, il faut que votre problé¬matique fasse apparaître l'opposition entre nature et cul¬ture. L'homme est un être de culture. Dès lors, peut-on encore soutenir que la nature contient les règles auxquelles l'homme devrait obéir? Les normes auxquelles l'homme doit se soumettre, celles du bien et du mal, du convenable et de l'inconvenant, du juste et de l'injuste, sont-elles inscrites en sa nature ou non ? Si ce n'est pas le cas, mais si ces normes sont culturelles, alors il n'y a pas de sens à condamner certains actes au nom de l'argument qu'ils seraient contre nature.

La question est significative du fait que les hommes fondent leurs juge¬ments de valeur sur l'idée qu'une action morale est une action conforme à la nature ; et qu'inversement, l'action vicieuse est contraire à la nature. Des pratiques viennent-elles à nous choquer, nous les déclarons contre nature : contre nature, le viol, l'inceste, l'assassinat, le manque d'amour d'une mère pour son enfant. Peut-être va-t-on un peu trop vite en besogne. Ces actes dits contre nature sont si nombreux, si fréquents qu'on se demande s'il est si naturel à l'homme de se conduire conformément à la nature. Il semble plus économique de se passer de l'idée d'une norme naturelle pour expliquer ce qui est autorisé et ce qui est interdit.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : tout ce qui est naturel est-il normal?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de tout ce qui est naturel est-il normal? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "tout ce qui est naturel est-il normal?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce tout ce qui est naturel est-il bon? - Autres sujets..
puce qu'est ce qu'un homme normal? - Autres sujets..
puce Est-il normal de philosopher ? - La matière et l'esprit
puce qu'est ce qu'un corps normal? - Autres sujets..
puce Est-ce normal d'avoir peur de la mort ? - L'existence




Citations sur tout ce qui est naturel est-il normal? :

puce Le besoin du droit naturel est aussi manifeste aujourd'hui qu'il l'a été durant des siècles et même des millénaires. Rejeter le Droit naturel revient à dire que tout droit est positif, autrement dit que le Droit est déterminé exclusivement par les législateurs et les tribunaux des différents pays. - Léo Strauss
puce L'oeil du sourd est normal. - Pierre Desproges
puce La morale publique est le complément naturel de toutes les lois : elle est à  elle seule tout un code. - Napoléon I
puce Tout est fabriqué et tout est naturel chez l'homme, comme on voudra dire, en ce sens qu'il n'est pas un mot pas une conduite qui ne doive quelque chose à l'être simplement biologique - et qui en même temps ne se dérobe à la simplicité de la vie animale, ne détourne de leur sens les conduites vitales, par une sorte d'échappement et par un génie de l'équivoque qui pourrait servir à définir l'homme. - Maurice Merleau-Ponty
puce Il faut bénéficier d'une révélation particulière pour ressentir l'habituel, le normal, comme étrange, insolite et hautement improbable. - Alan Watts