La pensée de la mort a-t-elle un objet?

La pensée de la mort  a-t-elle un objet? Sujets / Le sujet / L'existence /

Un début de problématisation ...

    Notre relation à la mort semble être d'abord relation à des représentations ou des figures : son caractère angoissant est essentiellement lié au fantastique macabre que notre imagination est capable de déployer à son sujet. Que notre rapport à la mort soit avant tout rapport à des représentations implique que la mort « en elle-même » n'est pas un objet, qu’elle n'a aucun caractère d'objectivité et ne se donne à voir que dans ses manifestations physiologiques et dans ses signes variés, que nous n'apercevons au reste que dans la mort d’autrui - agonie et mort de l’autre. La mort serait donc du côté du sujet, c’est-à-dire qu’elle n’est vraisemblablement que cette hypostase d’un néant dont Bergson dirait qu’il faut bien le remplir d’être pour pouvoir le penser comme n’étant pas. Du côté du sujet : c’est dire que la mort ne se décrit et ne se pense que comme affection d’une part, comme témoignage d’autre part : affection parce qu’elle terrorise celui qui se risque y penser, à défaut de la penser ; témoignage, car je ne puis rien dire de ma mort, qui est toujours pour moi ce qui advient à autrui, seul être qui pour moi, « meurt ». Croyant donc penser la mort, je ne fais en définitive que penser autour des représentations qu’elle suscite en moi.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La pensée de la mort a-t-elle un objet?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La pensée de la mort  a-t-elle un objet? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La pensée de la mort a-t-elle un objet?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce la vérité est ce l'accord de la pensée et de l'objet - Autres sujets..
puce la veritée est ce l'accord de la pensée et de l'objet ? - La vérité
puce Le sujet peut-il être un objet de pensée ? - La conscience
puce Quel est le sentiment que j'éprouve lorsque je porte une montre ? Qu' est ce que l'objet me fait faire ? Quelles sont les relations que je peut avoir avec cet objet ? Regard critique. Historique, symbolique. Comment puis-je le confronter avec un objet rép - Le temps
puce Quel est le sentiment que j'éprouve lorsque je porte une montre ? Qu' est ce que l'objet me fait faire ? Quelles sont les relations que je peut avoir avec cet objet ? Regard critique. Historique, symbolique. Comment puis-je le confronter avec un objet rép - L'existence




Citations sur La pensée de la mort a-t-elle un objet? :

puce Si la vérité consiste dans l'accord d'une connaissance avec son objet, il faut, par là même, que cet objet soit distingué des autres; car une connaissance est fausse quand elle ne concorde pas avec l'objet auquel on l'a rapporte, alors qu'elle renfermerait des choses valables pour d'autres objets. - Kant
puce La représentation, contrairement à la signification étymologique du mot ... ne représente pas, ne reflète pas un objet et un sujet qui seraient sans elle: elle est l'objet et le sujet, elle est la réalité même. La représentation est l'être et l'être est la représentation. - Hamlin
puce Si la parole présupposait la pensée, si parler c’était d’abord se joindre à l’objet par une intention de connaissance ou par une représentation, on ne comprendrait pas pourquoi la pensée tend vers l’expression comme vers son achèvement … Pourquoi le sujet pensant lui même est dans une sorte d’ignorance de ses pensées tant qu’il ne les a pas formulées… comme le montre l’exemple de tant d’écrivains qui commencent un livre sans savoir au juste ce qu’ils y mettront. - Maurice Merleau-Ponty
puce Ainsi on peut bien dire que ce mot vérité, en sa propre signification, dénote la conformité de la pensée avec l'objet, mais que, lorsqu'on l'attribue aux choses qui sont hors de la pensée, il signifie seulement que ces choses peuvent servir d'objets à des pensées véritables, soit aux nôtres, soit à celles de Dieu; mais on ne peut donner aucune définition de logique qui aide à connaître sa nature. - Descartes
puce La charité : "C’est la foi quand elle a pour objet le semblable. Et la charité ne se laisse pas défaire par les preuves contraires ; c’est pourquoi elle honore l’humanité dans le fou, l’idiot, le criminel, le malheureux. - Alain