Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ?

Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ? Sujets / La culture / Le langage /

Un début de problématisation ...

    Le langage est pensée comme simple véhicule de la pensée plus ou moins fidèle. Donc, extérieur à la pensée ? Mais peut-il y avoir pensée sans langage et une pensée que puisse véritablement dire le langage ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ? ". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Notre pensée est-elle prisonnière de la langue que nous parlons? - Le langage
puce la pensée est elle aservi à la langue? - Le langage
puce Pourquoi parlons nous ? - Le langage
puce texte de bergson qui commence par "notre conscience nous averti [...] que nous sommes des êtres libres. ".......... jusqu'à ....." Donc, un fait est indiscutable, c'est que notre conscience témoigne de notre liberté" - Commentaires de Philosophie
puce Sommes nous réduit à subir le pouvoir d'une langue? - Le langage




Citations sur Notre pensée est_elle prisonnière de la langue que nous parlons ? :

puce La forme linguistique est donc non seulement la condition de transmissibilité, mais d’abord la condition de la réalisation de la pensée. Nous ne saisissons la pensée que déjà appropriée au cadre de la langue. - Benveniste
puce Par conséquent, à la façon dont nous regardons dans un miroir quand nous voulons voir notre visage, quand nous voulons apprendre à nous connaître, c'est en tournant nos regards vers notre ami que nous pourrions nous découvrir, puisqu'un ami est un autre soi même. - Aristote
puce Le travail est comme une ancre immobile qui arrête l'agitation de notre cœur et de notre pensée. - Mabillon
puce La vraie question morale... est celle de savoir si nous n'avons qu'une nature ou si nous en avons deux. Si nous n'avons qu'une nature... la tâche de la morale est bien simple: elle consiste à laisser cette nature poursuivre ses fins. Mais si la pensée constitue en nous une seconde nature, supérieure, en valeur et en dignité, à notre nature animale la possibilité du devoir apparaît aussitôt... - Jules Lachelier
puce ... des états de conscience vont s'avançant, s'écoulant et de succédant sans trêve en nous... ... Ils ne sont que des vols vers une conclusion... ... La pensée met une telle fougue en son élan, que presque toujours elle est déjà arrivée à sa conclusion quand on songe encore à l'arrêter en chemin... ... nous ne percevons que la minime partie des impressions dont nous assiège constamment toute notre périphérie sensorielle. - James Walsh