Qu'est ce qu'une personne?

Qu'est ce qu'une personne? Sujets / La morale / La morale /

Un début de problématisation ...

    On appelle humain ce vivant dont l'existence a basculé du fait au droit. Non seulement rien de notre vie n'échappe à la norme, mais l'existence elle-même apparaît comme un bien dont le prix, parfois exorbitant, interdit qu'on la confonde avec le seul fait que nous existions - fait que la simple douleur occasionnée par une piqûre d'épingle devrait alors suffire, remarque Malebranche, à nous faire récuser. Et puis la possibilité que nous sommes proprement d'engager notre vie, de la risquer et même de la donner en institue forcément l'essence dans un ordre qui, pour toujours à décider qu'il soit, s'entend comme exclusivement juridique : si nous ne vivons qu'à avoir des raisons de vivre, même éventuellement inavouables, c'est bien que nous avons raison de vivre et que nous aurions tort de ne pas tenter de surmonter les désagréments ou les difficultés qui peuvent se présenter, du moins tant qu'ils ne contredisent pas dans leur détermination ou leur intensité cette essence aussi normative que mystérieusement énigmatique de la vie à laquelle nous nous référons toujours pour, précisément, avoir raison de vivre encore... Plus originelle que notre existence elle-même parce que celle-ci s'y trouve axiologiquement soumise dans la possibilité qu'un jour " la vie ne vaille plus la peine d'être vécue " se trouve donc une sorte de savoir de la vie, de vérité première sur l'existence, où se décide finalement que nous ayons raison ou tort de vivre, c'est-à-dire que nous vivions ou que nous mourrions - jusqu'à ce qu'éventuellement le prix finisse par être trop élevé. Autrement dit, ce ne sont pas les discours éventuellement sublimes que je puis me tenir sur la dignité qui font que la vie m'est pour le moment acceptable (Kant : quelles que soient les conditions qui me sont faites, je dois vivre car il serait absurde d'envisager que je puisse avoir raison de me soustraire aux obligations qui sont inhérentes à ma vie), mais c'est une certaine vérité que je ne connais pas mais qui pourra bien apparaître a contrario quand l'âge, la maladie ou un accident m'auront mis dans des conditions d'existence telles qu'aucune autre pensée ne me sera plus possible que " vivre, ce n'est pas cela ".

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Qu'est ce qu'une personne?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Qu'est ce qu'une personne? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Qu'est ce qu'une personne?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce personne ne libère autrui, personne ne se libère seule; les hommes se libèrent ensemble. - La liberté
puce la personne âgée est-elle une personne âgée à part entière - Autres sujets..
puce la notion de personne - Le soi
puce la notion de personne - L'homme, l'humain
puce Le singe est-il une personne? - L'homme, l'humain




Citations sur Qu'est ce qu'une personne? :

puce En réalité, personne n'arrive à se mettre à la place de personne car toute personne est unique en sa personne. - Thibaut E.
puce Travaille - comme si tu n'avais pas besoin d'argent, Aime - comme si personne ne t'avait jamais blessé, Danse - comme si personne ne te regardait, Chante - comme si personne n'écoutait, Vit - comme si le Paradis était sur Terre - BliSsS
puce Personne n'a vécu dans le passé, personne ne vivra dans le futur ; le présent est le mode de toute vie. - Arthur Schopenhauer
puce Il y a violence, lorsqu'elle est de nature à faire impression sur une personne raisonnable, et qu'elle peut lui inspirer la crainte d'exposer sa personne ou sa fortune à un mal considérable et présent. (Article 1112) - Code Civil
puce Agis donc de telle sorte que tu traites l'humanité, aussi bien dans ta personne que dans la personne de tout autre, toujours en même temps comme une fin, et jamais simplement comme un moyen. - Emmanuel Kant