Sommes nous aliénés par notre conscience morale

Sommes nous aliénés par notre conscience morale Sujets / Le sujet / La conscience /

Un début de problématisation ...

    La conscience morale est une voix qui parle en nous et qui nous permet, en notre for intérieur, de distinguer le bien du mal, d’en fournir des normes, de mesurer la valeur des actions, de juger de notre conduite et de celle des autres. Rousseau a pensé avec acuité le statut de la conscience morale. Il la définit comme un juge qui ne peut être trompé par les préjugés, qui demeure le même, inflexible, quelles que soient les vicissitudes de la vie. C’est un juge auquel on peut donc toujours se rapporter avec assurance. Rousseau précise que la conscience morale ne peut être le privilège de certains hommes tandis que les autres seraient comme portés par nature à l’immoralité, soumis irrémédiablement au vice. La voix morale qui est purement intérieure, privée, n’en demeure pas moins commune et la même pour tous les hommes. Elle est universelle. Les différences de moralité entre les hommes ne dépendent que de leur décision d’écouter ou non cette voix, de lui porter ou non attention. La conscience morale est un instinct qui, cela est très important, ne nous conduit pas aveuglément mais est au contraire le signe de notre liberté. Elle n’est donc aucunement l’œuvre de la raison et de ses idées qui pour Rousseau viennent des choses extérieures mais du sentiment qui est « au-dedans de nous ».

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Sommes nous aliénés par notre conscience morale

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Sommes nous aliénés par notre conscience morale Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Sommes nous aliénés par notre conscience morale". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce sommes-nous aliénés par notre conscience morale? - La conscience
puce texte de bergson qui commence par "notre conscience nous averti [...] que nous sommes des êtres libres. ".......... jusqu'à ....." Donc, un fait est indiscutable, c'est que notre conscience témoigne de notre liberté" - Commentaires de Philosophie
puce la conscience de ce que nous sommes peut-elle faire obstacle à notre bonheur? - Le bonheur
puce Qu'est ce qui fait notre conscience morale? - Autres sujets..
puce sommes nous maître de notre vie ? - La liberté




Citations sur Sommes nous aliénés par notre conscience morale :

puce L'intuition de la subjectivité est une intuition existentielle, qui ne nous livre aucune essence. Ce que nous sommes, nous le savons par nos phénomènes et nos opérations, par notre flux de conscience. - Jacques Maritain
puce La vraie question morale... est celle de savoir si nous n'avons qu'une nature ou si nous en avons deux. Si nous n'avons qu'une nature... la tâche de la morale est bien simple: elle consiste à laisser cette nature poursuivre ses fins. Mais si la pensée constitue en nous une seconde nature, supérieure, en valeur et en dignité, à notre nature animale la possibilité du devoir apparaît aussitôt... - Jules Lachelier
puce Le temps, à proprement parler, n'existe pas; et pourtant c'est à cela que nous sommes soumis. Telle est notre condition, nous sommes soumis à ce qui n'existe pas. - Simone Weil
puce De notre naissance à  notre mort, nous sommes un cortège d'autres qui sont reliés par un fil ténu. - Jean Cocteau
puce Reconnaître que nous sommes des sujets, et que nous fonctionnons dans les rituels pratiques de la vie quotidienne la plus élémentaire (la poignée de main, le fait de vous appeler par votre nom...) -cette reconnaissance nous donne seulement la "conscience" de notre pratique incessante de la reconnaissance idéologique... mais elle ne nous donne nullement la connaissance (scientifique) du mécanisme de cette reconnaissante... Toute idéologie interpelle les individus concrets en sujets concrets, par le fonctionnement de la catégorie de sujet. - Althusser