le travail aliéne-t-il

le travail aliéne-t-il Sujets / La culture / Le travail /

Un début de problématisation ...

    Tant qu’il travaille, l’homme est asservi soit à la machine, soit aux lois de la productivité...

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : le travail aliéne-t-il

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de le travail aliéne-t-il Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "le travail aliéne-t-il". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Dependre de quelqu'un est ce etre aliéné? - Autrui
puce La distinction entre travail manuel et travail intellectuel vous paraît-elle fondée ? - Le travail
puce Que vaut l'opposition du travail manuel et du travail intellectuel? (BAC S 2007) - Le travail
puce Le travail a t'il une fin? - Le travail
puce l'art et le travail - L'art




Citations sur le travail aliéne-t-il :

puce C'est la longueur de la journée de travail elle même, la routine lassante et mécanique du travail aliéné qui accomplit ce contrôle sur les loisirs, cette longueur et cette routine exigent que les loisirs soient une détente passive et une recréation de l'énergie en vue du travail futur. - Marcuse
puce ... le vendeur de la force de travail, comme le vendeur de toute autre marchandise, en réalise la valeur échangeable et en aliène la valeur d'usage. - Karl MARX
puce Le vrai travail est avec l’homme ; c’est le travail des champs et des jardins, les heureux échanges formés sous le regard, et la division du travail, mais non point poussée jusqu’à la division des hommes. - Alain
puce Cette folie est l'amour du travail, la passion moribonde du travail, poussée jusqu'à l'épuisement des forces vitales de l'individu et de sa progéniture... il faut mater la passion extravagante des ouvriers pour le travail... - Lafargue
puce Le loisir dépend étroitement du travail, mais il est vrai aussi qu'il contient des éléments irréductibles au travail; il est vrai aussi qu'il dépasse le travail et qu'il offre à l'homme des possibilités que celui-ci ne retrouvera nulle part ailleurs. - Domenach