Citation de Stefan Zweig

Citation de Stefan Zweig Citations / Stefan Zweig

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Toujours, les hommes qui prétendent combattre pour Dieu sont les plus insociables de la terre; parce qu'ils croient entendre des messages divins, leurs oreilles restent sourdes à  toute parole d'humanité.

Voir les autres citations de Stefan Zweig ?

Citations liées :

puce Les hommes aux pensées profondes, dans leurs rapports avec les autres hommes, ont toujours l'impression d'être des comédiens, parce qu'ils sont forcés, pour être compris, de simuler une superficie. - Friedrich Wilhelm Nietzsche
puce Les grands hommes entreprennent les grandes chose, parce qu'elles sont grandes; et les fous parce qu'ils les croient faciles. - Luc de Clapiers Vauvenarques
puce Je ne crois pas aux coïncidences. Je prétends que tout sur la Terre, sur la vie, sur l'univers, a t'une raison. Ton interview avec moi, euh... la température de l'eau, les tremblements de terre, la pollution, euh... les gens qui ont fait du mal sur la terre, les gens qui ont fait du bien, c'est des messages pour nous. Alors, ça c'est... je m'évade dans des grands sujets... - Jean Claude Van Damme
puce Les yeux et les oreilles sont pour les hommes de piètres témoins s'ils ont des âmes qui n'en comprennent le langage. - Héraclite
puce Nos yeux, nos oreilles, notre odorat, notre goût diffèrent, créent autant de vérités qu'il y a d'hommes sur la terre. - Guy de Maupassant
puce Les personnes qui, en parlant, pèsent leurs mots », doivent s'imaginer que leurs auditeurs, à  la place d'oreilles, ont des balances. - Albert Brie
puce La vie est simple pour ceux qui ne cherchent pas à  comprendre, soit parce qu'ils sont très naîfs, soit parce qu'ils sont très intelligents. Mais ceux qui ne sont ni assez naîfs, ni assez intelligents, ne trouvent aucune réponse à  leurs questions. - Samuel Joseph Agnon
puce De la sorte, nous pouvons trouver dans la nature humaine trois causes principales de querelles: premièrement, la rivalité; deuxièmement, la méfiance; troisièmement, la fierté... Dans le premier cas ils usent de violence pour se rendre maîtres de la personne d'autres hommes, de leurs femmes, de leurs enfants, de leurs biens. - Hobbes
puce ... c'est de par leur caractère que les hommes sont ce qu'ils sont, mais c'est de par leurs actions qu'ils sont heureux, ou le contraire. - Aristote
puce ... Comme si ceux qui parlent de culture, pour eux et pour les autres, c'est à dire les hommes cultivés ne pouvaient penser le salut culturel que dans la logique de la prédestination (de l'inné, du patrimoine génétique), comme si leurs vertus se trouaient dévalorisées d'avoir été acquises, comme si toute leur représentation de la culture avait pour fin de les autoriser à se convaincre que, selon le mot d'une vieille personne, fort cultivée, "l'éducation c'est inné. - Pierre Bourdieu
puce Certains hommes se croient d'une nature trop active pour s'astreindre à  un travail quelconque. - Alfred Capus
puce Les amis se prétendent sincères ; or ce sont les ennemis qui le sont. - Arthur Schopenhauer
puce Quand les paroles du singe arrivent aux oreilles du sage, le singe pense que ce sont les paroles du sage qui sont arrivées aux oreilles du singe... - Medicius
puce Si l'on peut parler d'une science de la nature, c'est à condition d'entendre par là la nature des choses, et non les choses elles-mêmes; la nature des choses, ce sont leurs idées. - Globot
puce Il ne faut pas faire le mal pour faire le bien ... les idées douces sont mal servies par les hommes incléments ... Soyons pendant la bataille les ennemis de nos ennemis, et après la victoire leurs frères. - Victor Hugo
puce Ce sont les grands et les puissants qui seuls se plaignent, qui se croient toujours les seuls malheureux, qui n'ont jamais assez de consolateurs. - Jean-Baptiste Massillon
puce Vrai et faux sont des attributs de la parole et non des choses. Là où n'est point de parole, il n'y a ni vérité ni fausseté. - Hobbes
puce La plupart des hommes, en politique comme en tout, concluent des résultats de leurs imprudences à  la fermeté de leurs principes. - Benjamin Constant
puce Ce que les hommes appellent communément leur destin, ce ne sont souvent que leurs propres bêtises. - Arthur Shopenhauer
puce L’homme, seul du monde vivant, est capable à la fois de signifier et de communiquer au plein sens de chacune des ces notions. C’est-à-dire de se servir de signes organisés en structures cohérentes et toujours susceptibles de s’accroître en nombre, pour transmettre et interpréter des messages supposant une relation sociale hautement complexe d’interaction et de dialogue. - Hagège