L'artiste doit-il chercher à plaire ?

L'artiste doit-il chercher à plaire ? Sujets / La culture / L'art /

Un début de problématisation ...

    Chercher à plaire est une conduite de séduction qui traduit la dépendance à l'objet de quiconque y cède.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : L'artiste doit-il chercher à plaire ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de L'artiste doit-il chercher à plaire ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "L'artiste doit-il chercher à plaire ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce l'art doit-il plaire? - L'art
puce L'art doit il plaire à tous? - L'art
puce l'homme doit il chercher le bonheur? - Autres sujets..
puce l'homme doit il chercher le bonheur? - Le bonheur
puce doit on chercher la vérité à tout prix? - La vérité




Citations sur L'artiste doit-il chercher à plaire ? :

puce Qui veut s'élever au sommet doit chercher le fond de la caverne. - Schawller de Lubicz
puce L'artiste doit aimer la vie et nous montrer qu'elle est belle. Sans lui, nous en douterions. - Anatole France
puce L'esprit dépend si fort du tempérament et de la disposition des organes du corps, que, s'il est possible de trouver quelque moyen qui rende communément les hommes plus sages et plus habiles qu'ils n'ont été jusqu'ici, je crois que c'est dans la médecine qu'on doit le chercher. - Descartes
puce Ou vous avez un rival ou vous n'en n'avez pas. Si vous en avez un, il faut plaire pour lui être préféré, si vous n'en n'avez pas, il faut encore plaire pour éviter d'en avoir. - Pierre Choderlos de Laclos
puce Il ne sert à rien à l’homme de la lutte (du maître et de l’esclave) de tuer son adversaire. Il doit le supprimer «dialectiquement». C’est à dire qu’il doit lui laisser la vie et la conscience, et ne détruire que son autonomie. Il ne doit le supprimer qu’en tant qu’opposé à lui et agissant contre lui. Autrement dit il doit l’asservir. - Kojève