La conscience est-elle source d'illusions ?

La conscience est-elle source d'illusions ? Sujets / Le sujet / La conscience /

Un début de problématisation ...

    2. Qu'est-ce que l'illusion ? Quelle est sa spécificité ? Comment expliquer sa force ? Considérons la définition de l'illusion que nous donne le petit Robert : « c'est une erreur de perception causée par une fausse apparence ». Cette proposition nous paraît discutable pour plusieurs raisons. D'abord, assimiler illusion et erreur revient à nier la spécificité de l'illusion. Il ne faut pas confondre l'erreur et l'apparence en tant qu'elle invite à l'erreur, qui caractérise l'illusion. Ainsi, lorsque l'erreur est abolie, l'illusion n'en persiste pas moins. Dans son Introduction à la dialectique transcendantale, dans La Critique de la raison pure, Kant thématise la distinction entre apparence logique et apparence transcendantale. La première est un paralogisme ou une imitation de la forme de l'entendement. Elle « résulte uniquement d'un défaut d'attention aux règles de la logique ». En reprenant le raisonnement de façon moins rapide, l'erreur de raisonnement peut être corrigée. La deuxième est plus difficile à combattre puisqu'elle ne cesse pas une fois découverte et, en ce sens, correspond bien à l'illusion. L'explication de cette résistance tient au fait que l'illusion repose sur des principes subjectifs qui se présentent comme objectifs, ainsi que nous le verrons plus loin. Kant propose un exemple clair à cet égard : « pas plus que nous ne saurions faire que la mer ne nous paraisse plus élevée à l'horizon qu'auprès du rivage, puisque nous la voyons alors par des rayons plus élevés, ou pas plus que l'astronome lui-même ne peut empêcher que la lune lui paraisse grande à son lever bien qu'il ne soit pas trompé par cette apparence ». L'illusion n'est donc pas une question de connaissance appropriée : l'apparence reste la même et continue de produire une illusion d'optique lorsque l'on sait qu'elle est trompeuse. Il faut donc distinguer l'erreur qui signifierait que l'astronome se trompe quant à la connaissance de la lune et l'illusion,_ qui correspond au fait que ses sens lui présentent effectivement la lune comme étant plus grande à son lever. Si l'on peut réduire la tromperie occasionnée par cette apparence, c'est-à-dire parvenir à un jugement vrai suri chose, on ne peut faire que le soleil ou la lune nous paraissent être à la distance que nous révèle le jugement scientifique. L'illusion est irréductible alors que l'erreur peut être annulée.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La conscience est-elle source d'illusions ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La conscience est-elle source d'illusions ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La conscience est-elle source d'illusions ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Le savoir est-il lui même source d'illusions? - Le savoir
puce la conscience est elle source d'illusion? - La conscience
puce La conscience est-elle source de liberté? - La liberté
puce La conscience est-elle source de liberté? - La conscience
puce la conscience est-elle source de misère ? - La conscience




Citations sur La conscience est-elle source d'illusions ? :

puce La vie est faite d'illusions. Parmi ces illusions, certaines réussisent. Ce sont elles qui constituent la réalité. - Jacques Audiberti
puce Il semble qu'à trop s'occuper de soi, la conscience trouble elle même son propre fonctionnement... cette conscience cancéreuse emploie les processus de la conscience à renverser la fonction même de la conscience... La conscience créatrice est un processus d'engagement, la conscience cancéreuse est un processus d'évasion. - E. Mounier
puce Le sacré est ce qui donne la vie et ce qui la ravit, c'est la source d'ou elle coule, l'estuaire ou elle se perd. - Roger Caillois
puce La conscience morale est elle même une autre forme de la conscience intellectuelle, en tant que l'ordre qu'elle exige est un ordre qui dépend de nous. - Lavelle
puce Ils (les actes manqués...) expriment eux aussi, des pulsions et des intentions que l'on veut cacher à sa propre conscience et ... ils ont leur source dans des désirs et des complexes refoulés semblables à ceux des symptômes et des rêves. - Freud