a-t-on interet a etre moral?

a-t-on interet a etre moral? Sujets / La morale / La morale /

Un début de problématisation ...

    Introduction

Demandons aux gens de la rue quel but ils donnent à leur existence, et la réponse sera vraisemblablement homogène: être heureux. C'est ce même but qu'Aristote reconnaissait, et avec lui la pensée antique, à la vie: "quel est de tous les biens réalisables celui qui est le Bien suprême (?) Sur son nom en tout cas, la plupart des hommes sont pratiquement d'accord: c'est le bonheur, au dire de la foule aussi bien que des gens cultivés" (Éthique à Nicomaque, 1095a15). Nous avons cependant expérimenté ceci, que l'exigence du bonheur entre parfois en conflit avec une autre exigence: l'exigence morale. C'est ce conflit que Kant souligne et qui lui fait distinguer radicalement bonheur et moralité. Bonheur et moralité sont-ils donc sans lien ?
Le libellé du sujet laisse entendre qu'il y aurait un intérêt à être moral. Tout est de savoir de quel intérêt on parle : l'intérêt personnel ou l'intérêt pour la vérité ? Kant par de l'idée que le devoir nous appelle indépendamment de notre plaisir ou de notre déplaisir. Le devoir s'imposerait en marge du bonheur et lui seul donnerait à nos comportements un sens, celui de la dignité humaine. Comment alors concevoir un lien entre ces deux sources radicalement distinctes de l'action, dont une seule possède une valeur humaine?
Le devoir, selon Kant, ne paie pas. Et en effet, nous avons ce sentiment qu'obéir à des conduites morales par intérêt, ce n'est pas être moral. Être moral, ce serait indépendant de la recherche d'une satisfaction. De plus, nous savons qu'une personne droite peut avoir une vie malheureuse. Le devoir, conclut Kant, ne rend pas heureux et n'a pas à le faire. Cependant, on peut logiquement rechercher un lien entre moralité et bonheur de la façon suivante: être heureux, cela ne pourrait-il pas être un devoir ? Mais dans quelle conditions strictes afin de ne pas tomber dans des contradictions? En fin de compte, ne pouvons-nous pas alors dénoncer à la fois les morales fondées sur le bonheur, et celles qui exigent un rejet ascétique des satisfactions?
Car c'est là le contexte dans lequel se déploie cette question: entre une vie qui ne viserait qu'à la satisfaction de ses désirs, et un ascétisme monacal qui brimerait systématiquement tout plaisir, n'y a-t-il pas une troisième solution.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : a-t-on interet a etre moral?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de a-t-on interet a etre moral? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "a-t-on interet a etre moral?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce N'est-on moral que par intérêt? - La morale
puce N'est-on moral que par intérêt? - La morale
puce Faut il etre moral ? - La morale
puce Faut il etre moral ? - La morale
puce Faut il etre moral ? - La morale




Citations sur a-t-on interet a etre moral? :

puce En occupant les gens de leur propre intérêt, on les empêche de nuire à  l'intérêt d'autrui. - Pierre Augustin de Beaumarchais
puce Rien ne s'est fait sans être soutenu par l'intérêt de ceux qui y ont collaboré; et appelant l'intérêt une passion, en tant que l'individualité tout entière, en mettant à l'arrière-plan tous les autres intérêts et fins que l'on a et peut avoir, se projette en un objet avec toutes les fibres intérieures de son vouloir, concentre dans cette fin tous ses besoins et toutes ses forces, nous devons dire d'une façon générale que rien de grand ne s'est accompli dans le monde sans passion. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Il faut, un jour d'énergie, prendre le livre que l'on tient pour ennuyeux, lui ordonner d'être, essayer de reconstituer l'intérêt qu'y a pris l'auteur. - Paul Valéry
puce La mode n'est ni morale ni amorale, mais elle est faite pour remonter le moral. - Karl Lagerfeld
puce Appréciez les choses qui sont plaisantes ; ce n'est pas le mal : il est la réduction de notre individu moral à  l'esclavage par eux qui l'est. - Thomas Caryle