la littérature argumentative est-elle utile à la société?

la littérature argumentative est-elle utile à la société? Sujets / Divers / Autres sujets.. /

Un début de problématisation ...

    Introduction :
Les écrivains de la fin du XVIIème siècle et du début du XVIIIème siècle cherchent à inventer des formes nouvelles pour mettre en scène la philosophie. Ils sont en effet confrontés au problème de l’expression de leurs idées : peut-on utiliser les formes littéraires traditionnelles pour remettre en cause les fondements de la société et de la pensée occidentale ?
Conte philosophique et dialogue philosophique relèvent de la même démarche : proposer une démarche philosophique réelle tout en séduisant le lecteur. Le dialogue philosophique souvent pratiqué par Diderot permet ainsi de proposer une démarche de réflexion, une pensée en action. L’essentiel repose dans la mise en scène de la / des paroles, des deux voix qui se répondent. Cette forme permet d’éviter la lourdeur du traité tout en profitant de l’attrait de la rapidité de l’argumentation, du jeu, de la distance ironique et de la double énonciation.
Certes le XVIIIème siècle n’a pas inventé le dialogue d’idées. Il remonte à l’antiquité : Platon (on peut d’ailleurs remarquer qu’une des premières œuvres de Diderot est une traduction de L’Apologie de Socrate), Cicéron. Il est également repris au cours du XVIème siècle et du XVIIème siècle, mais sous la forme d’une juxtaposition de discours héritée de la pratique de la disputatio. Il s’agit le plus souvent de répliques longues, d’une juxtaposition de discours plutôt que d’un vrai débat d’idées.
Le dialogue philosophique connaît un véritable tournant au cours du XVIIIème siècle. Plusieurs éléments en sont à l’origine : l’émergence d’un idéal de conversation qui dessine un équilibre entre le sérieux du propos et la liberté, le naturel, l’enjouement du dialogue, ainsi que la naissance d’un véritable modèle de polyphonie avec les Provinciales de Pascal, dans lesquelles le scripteur s’intègre à deux systèmes de pensée et de paroles différents (Pascal fait parler le jésuite comme un jésuite et le provincial comme un provincial). Dès lors que ce débat d’idées n’est plus une juxtaposition de discours, l’auteur pourra faire en sorte que le lecteur puisse s’identifier à l’Européen ou à l’altérité sauvage.
De la sorte, en quoi la littérature argumentative (dont le champ sémantique est large comme on vient de le voir) est-elle utile à la société ?



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : la littérature argumentative est-elle utile à la société?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de la littérature argumentative est-elle utile à la société? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "la littérature argumentative est-elle utile à la société?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce L'amitié est-elle utile à la société? - La société
puce la littérature a t-elle pour vocation de faire évoluer la société? - Autres sujets..
puce l'image peut elle avoir une force argumentative plus grande que celle du texte - Divers
puce Est-ce qu'un texte littéraire peut être utile pour changer une société ? - Divers
puce pensez-vous que la littérature est un moyen pour dénoncer les défaults d'une société ? - Divers




Citations sur la littérature argumentative est-elle utile à la société? :

puce Le langage encourt un risque là  ou la littérature devient perméable à  la philosophie, et la philosophie à  la littérature : ou la littérature parvient à  la finesse de la pensée abstraite, ou la philosophie succombe aux attraits de lamusique verbale... - Menno Ter Braack
puce La littérature est l'expression de la société, comme la parole est l'expression de l'homme. - Louis-Ambroise vicomte de Bonald
puce Il y a tout d'abord la littérature de la connaissance, et secondement, la littérature de la puissance. La fonction de la première est d'enseigner ; la fonction de la seconde est d'émouvoir. - Thomas de Quincy
puce Dès qu'une chose devient utile, elle cesse d'être belle. - Théophile Gautier
puce La littérature anticipe toujours la vie. Elle ne la copie point, mais la moule à ses fins. - Oscar Wilde