Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU

Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU Sujets / Commentaires de textes / Commentaires de Philosophie /

Un début de problématisation ...

    Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU

Eléments d’explication :

Rousseau chercher à définir une nature humaine, dans laquelle pourrait être conciliés déterminisme et vie communautaire.
Nous avons en effet définitivement quitté l’état de nature. Il ne nous est plus possible de vivre seul, indépendant d’autrui : il nous faut renoncer à définir l’homme dans sa liberté naturelle dans laquelle chacun, n’ayant aucun rapport avec autrui a un droit illimité à tout ce qui le tente et qu’il peut atteindre, droit qui n’a pour bornes que les forces de l’individu.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce on ne peut aller loin dans la vie si l'on ne commence pas à faire quelque chose pour quelqu'un d'autre - Autrui
puce Pour connaître quelque chose faut-il en faire l'expérience? - La théorie et l'expérience
puce Est-il possible de désirer quelque chose ou quelqu'un sans chercher son propre bonheur ? - Divers
puce Une théorie sans expèrience nous apprend-elle quelque chose? - La théorie et l'expérience
puce nul n'est mechant volontairement, en quoi de propos attribué a socrate eclaire-t-il votre lecture de "Profession de foi du vicaire savoyard" de Rousseau? - Commentaires de Français




Citations sur Il n'y a pas de méchant qu'on ne pût rendre bon à quelque chose, on n'a droit de faire mourir même pour l'exemple que celui qu'on ne peut conserver sans danger. JJ ROUSSEAU :

puce Se dessaisir de son droit sur une chose, c'est se dépouiller de la liberté d'empêcher autrui de profiter de son propre droit sur la même chose... La transmission mutuelle du droit est ce qu'on nomme contrat. - Hobbes
puce Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (Philosophie politique) - F. Weil
puce On n'est jamais excusable d'être méchant, mais il y a quelque mérite à  savoir qu'on l'est ; et le plus irréparable des vices est de faire le mal par bêtise. - Charles Baudelaire
puce Qu'il est difficile d'être couragex sans se faire méchant ! - (Emile Chartier) Alain
puce D'un homme de bien , il est aisé de faire un méchant ; mais qui pourra d'un méchant, faire un homme vertueux ? - Théognis de Mégare