la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale?

la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale? Sujets / La morale / Le bonheur /

Un début de problématisation ...

    La recherche du bonheur peut-elle fonder la vie morale ?

Analyse des termes du sujet :

Recherche : marque un but à poursuivre, l’action est volontaire.
Bonheur : Le bonheur est une aspiration commune à tous. Ceci posé, et dès qu’on cherche à le définir, le bonheur apparaît comme une notion complexe dont les éléments peuvent même sembler contradictoires. Tout d’abord, si on s’attache à l’étymologie du mot, on s’aperçoit que le bonheur est lié au hasard, à la chance. Bonheur signifie en effet « bon heur » dérivé du latin augurium qui signifie « augure », « chance ». Le bonheur, comme le malheur d’ailleurs, est alors quelque chose qui arrive, qui nous échoit sans qu’on s’y attende. Mais il est du même coup précaire, et échappe à toute tentative de maîtrise. Or le bonheur est souvent défini, en opposition au plaisir ou à la joie comme un état durable de satisfaction.
Fonder : être le principe premier, le moteur…
La vie morale : au point de vue étymologique : du latin mores, « mœurs » et spécialement de moralis chez Cicéron, qui traduit ainsi le grec éthikos, « relatif aux mœurs », « moral ». pour le sens commun, ensemble de règles de conduite de valeurs au sein d’une société ou d’un groupe, au point de vue philosophique, doctrine raisonnée indiquant les fins que l’homme doit poursuivre et les moyens d’y parvenir.

Reformulation/problématique :

Un état de satisfaction durable doit-il être le but à poursuivre ?

En guise d’introduction :

Le bonheur, par opposition au plaisir est un état durable de satisfaction. De tout temps, il s’est constitué comme une aspiration commune à tous, et on voit encore certains artistes se demander « C’est quand le bonheur ? » (Cali L’Amour parfait). Cet état particulier de l’homme, doit-il être le but à poursuivre par ce dernier ? Cette aspiration commune peut-elle constituer le principe d’une vie morale, c'est-à-dire d’une vie raisonnée indiquant les buts à poursuivre et les moyens d’y parvenir ? C’est ce que nous allons voir en étudiant la question des fins de la morale, puis, nous verrons en quoi le bonheur se distingue de ces fins. Enfin nous verrons en quoi il s’en rapproche.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce peut-on fonder la morale sur le bonheur? - Le bonheur
puce peut on fonder la morale sur la notion d'utilité ? - Autres sujets..
puce la recherche du bonheur est elle une recherche du plaisir - Le bonheur
puce la vie peut-elle se definir par la recherche du bonheur ? - Le bonheur
puce Est-il rationnel de vouloir fonder la morale? - La morale




Citations sur la recherche du bonheur peut elle fonder la vie morale? :

puce A mesure que se développe la notion d'une responsabilité morale de la personne, le bonheur dont il s'agit est moins un bonheur échu qu'un bonheur mérité. (La morale antique) - Robin
puce Le bonheur est un mensonge dont la recherche cause toutes les calamités de la vie, mais il y a des paix sereines qui l'imitent, et qui sont supérieures peut-être. - Gustave Flaubert
puce A mesure que se développe la notion d'une responsabilité morale de la personne, le bonheur dont il s'agit est moins un bonheur échu qu'un bonheur mérité. - Robin des bois
puce Le triomphe est toujours inattaquable, tandis que l'on peut excuser la défaite, selon qu'elle est la consolation d'une peine ou la recherche d'un plaisir. - Thomas de Quincy
puce En somme, la maxime selon laquelle on doit rassembler les données sans être guidé par une hypothèse antérieure sur les relations entre les faits qu'on étudie se détruit elle-même, et personne ne la suit dans une recherche scientifique. En revanche il est nécessaire de hasarder des hypothèses pour orienter une recherche. - Hempel