peut-on refuser d'obéir"la loi politque"pour pur respect de"la loi morale"?

peut-on refuser d'obéir Sujets / La morale / La morale /

Un début de problématisation ...

    Introduction :
* Loi politique : On ne l'opposera pas ici aux lois pénales, mais à une loi morale universelle, immuable et non écrite. La loi politique recouvre ici ce que l’on appelle le droit positif, c’est-à-dire tout le dispositif juridique - législatif et réglementaire - qui est celui d’un pays donné à un moment donné. La loi politique définit les règles du vivre-ensemble dans une société pluraliste.
* Loi morale : Au singulier, il s’agit de l’impératif qui interdit à l’homme certains comportements (impératif catégorique kantien), non pas pour le seul motif que ces comportements seraient sanctionnés par le droit, mais parce qu’ils sont indignes de l’homme. Située bien en amont des lois civiles, la loi morale définit le bien et le mal, en commandant de faire le premier et de rejeter le second. Elle est universelle, immuable et transcende toutes les expressions écrites qui peuvent chercher à l’exprimer (règles déontologiques, avis des divers comités d’éthique, etc.). C’est, pour les juifs et les chrétiens, le registre du Décalogue et, pour beaucoup de nos contemporains, celui des Droits de l’Homme.

Entendue ainsi, « elle déborde de loin les limites de la loi politique. C’est elle qui juge la loi civile et non l’inverse.

Qu’un écart puisse exister de fait entre la loi morale et la loi politique, notre tradition philosophique le sait depuis longtemps et certains Pères de l'Eglise comme St Augustin notait déjà qu’en cas de conflit entre les deux autorités, il faut obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. `



L’objet de cette dissertation est donc la gestion de l’écart qui existe, pour chaque citoyen, entre la loi morale et la loi politique de son pays, entre les normes morales qu’il reçoit ou qu’il se donne et l’état actuel de la législation de son pays. Dans une société pluraliste, il arrive que la loi se contente de traduire, un consensus des citoyens au niveau le plus bas, c’est-à-dire des moindres exigences, par exemple en matière de solidarité et de politique familiale. Il arrive même que la loi civile, par faiblesse devant une opinion publique déformée, légalise des pratiques illicites complètement opposées aux Droits de l’homme, comme l’apartheid ou l’avortement.
Ainsi, ce qui est légal n’est pas toujours moral. Le citoyen ne peut se résoudre à voir en désaccord légalité et moralité.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : peut-on refuser d'obéir"la loi politque"pour pur respect de"la loi morale"?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de peut-on refuser d'obéir Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "peut-on refuser d'obéir"la loi politque"pour pur respect de"la loi morale"?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce le respect de l'opinion d'autrui peut il consister à refuser d'en discuter avec lui ? - Le langage
puce la fable pour La Fontaine n'a éte le plus souvent quu'un pretexte au récit,au conte,àla rêverie....la morale siège juste à la fin comme elle peut .Selo vous ,le récit dans un apologue prime-t-il sur la morale? - Divers
puce Pour être libre, faut-il refuser toute autorité ? - La liberté
puce pourquoi le respect dû aux animaux est-il lié au respect des hommes entre eux ? - La morale
puce Suffit-il d'obéir à la loi pour être juste? - La justice et le droit




Citations sur peut-on refuser d'obéir"la loi politque"pour pur respect de"la loi morale"? :

puce S'il faut obéir par force on n'a pas besoin d'obéir par devoir. - Jean-Jacques Rousseau
puce Planter, s'agripper au sol, refuser de se laisser déraciner et emporter par la vague torrentielle des modes, refuser de se laisser ballotter par les tourbillons de conceptions plus ou moins contradictoires, c'était, hélas, vouloir rester sauvage ». - Bernard B. Dadié
puce Refuser à  l'autre le droit à  la critique lui donne plus de pouvoir pour nous critiquer. - Pierre Trépanier
puce Pour suivre ses penchants, il lui suffit d'obéir à  son caractère. - Henri Monnier
puce La jeunesse n'a pas une ombre de respect pour les cheveux teints. - Oscar Wilde