Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ?

Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ? Sujets / La culture / Le langage /

Un début de problématisation ...

    La parole est plus qu’un usage de communication par la langue, c’est la rencontre personnelle de l’autre...

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Suffit-il de voir pour comprendre ? - Le savoir
puce suffit il d'être informé pour comprendre? - L'homme, l'humain
puce Cette première appariton suffit-elle au spectateur pour comprendre le personnage de la pièce - Autres sujets..
puce en apprenant sa langue maternelle n'apprend on qu'a parler ? - Le langage
puce suffit t'il de s'observer directement soit meme pour se connaitre - La conscience




Citations sur Suffit-il de parler la même langue pour comprendre ce que l'on ce dit ? :

puce Il ne suffit pas de parler, il faut parler juste. - William Shakespeare
puce Il faut tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler. - Anonyme
puce La nature nous a donné deux oreilles et une seule langue afin d'ecouter d'avantage et parler moins. - Inconnu
puce Parler de libre arbitre reviendrait à  dire que l'on renonce à  comprendre scientifiquement. - Max Planck
puce Pour expliquer la naissance de la science, il ne suffit pas d'expliquer l'origine des idées au sens le plus intellectuel du mot. Il convient aussi de comprendre pourquoi telle ou telle collectivité humaine a spécialement porté son attention sur ces idées et a consacré d'importants efforts à les élaborer... Il ne faut pas séparer les facteurs intellectuels de leur environnement concret... - Thuillier