Urbanisation, sécurité et qualité de vie

Urbanisation, sécurité et qualité de vie Sujets / Divers / Autres sujets.. /

Un début de problématisation ...

    Introduction :

Au cours de l’histoire et dans toutes les cultures, les individus ont été dépendants des villes pour assurer leur sécurité. Ils y ont recherché la protection à l’intérieur de ses remparts et derrière ses murs. La ville comprenait des abris pour se protéger des éléments et de l’anarchie qui régnait dans les campagnes, mais elle offrait également le maintien de l’ordre public. Les individus pouvaient travailler à de nombreux métiers qui prospéraient parce qu’il existait une population pour soutenir le marché et encourager la diversification économique. Les villes étaient des espaces de liberté où un serf en fuite pouvait remettre en question l’autorité féodale du seigneur ou celle de l’Église. Mais cette liberté avait un prix qui impliquait la responsabilité de participer. Civitas – le civisme, le génie gouvernant les droits et les responsabilités, attendait de chaque citoyen qu’il contribue à l’édification de la société civile et qu’il assure la sécurité de la ville. Les citoyens étaient libres, mais devaient tout de même lutter. Des exemples historiques qui remontent aux villes de la Grèce et de la Rome de l’Antiquité appuient ces faits. La sécurité assurait l’ordre social, économique et politique, qui à son tour rendait possible l’épanouissement de la prospérité et du civisme de la ville.


Cette formule reste pratiquement intacte jusqu’à la période décrite par Peter Marcuse comme l’avènement de l’époque bourgeoise. Dès la fin du XIX e siècle, avec l’impact de la révolution industrielle et la montée du capitalisme mercantile, la ville s’est déjà étendue hors de ses murs, et la sécurité, jusqu’à ce jour assurée, est de nouveau remise en question d’une manière nouvelle et beaucoup plus complexe. Au moment où la population mondiale s’accroît de manière exponentielle, les villes et leurs banlieues deviennent de plus en plus populaires et peuplées.

« Le pouvoir n’avait plus besoin de s’exercer auréolé du symbolisme ou de la réalité d’une force supérieure. La combinaison d’une nouvelle liberté économique et politique signifiait que les relations hiérarchiques du pouvoir et de la richesse pouvaient être mises en place, protégées et encouragées de manière plus subtile que par des remparts » écrit Marcuse.

Comment de ce point de vue concevoir les rapports entre l’urbanisation, la sécurité et la qualité de vie ? Ces concepts sont-ils interdépendants ?



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Urbanisation, sécurité et qualité de vie

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Urbanisation, sécurité et qualité de vie Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Urbanisation, sécurité et qualité de vie". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce la curiosité, qualité ou défaut - La morale
puce La beauté est-elle une qualité de la chose? - L'art
puce Comment évaluer la qualité d'une action? - Autres sujets..
puce De toutes les formes que revêt la littérature, le roman même de qualité, est celle qui touche de plus près à l’art d’assouvissement - Autres sujets..
puce sécurité et information - Autres sujets..




Citations sur Urbanisation, sécurité et qualité de vie :

puce L'homme de qualité exige tout de soi. C'est un souverain. L'homme sans qualité exige tout des autres. C'est un despote. - Louis Pauwels
puce Parce que le but de cette institution est la paix et la défense de tous, et que quiconque a droit à la fin a droit aux moyens, il appartient de droit à tout homme ou assemblée investis de la souveraineté d'être juge à la fois des moyens nécessaires à la paix et à la défense ... et de faire tout ce qu'il juge nécessaire de faire, soit par avance, pour préserver la paix et la sécurité en prévenant la discorde à l'intérieur et l'hostilité à l'extérieur soit, quand la paix et la sécurité sont perdues, pour les recouvrer. - Hobbes
puce Le moyen d'être sauf, c'est de ne pas se croire en sécurité. - Thomas Fuller
puce On roule confortablement sur l'autoroute de la vie, protégé par la ceinture de sécurité de nos certitudeset l'air-bag conducteur de la routine. - Dave Barry
puce Celui qui accepte de sacrifier une partie de sa liberté pour plus de sécurité ne mérite ni l'une, ni l'autre. - Inconnu