Citation de Denys Gagnon

Citation de Denys Gagnon Citations / Denys Gagnon

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Il a donné ses heures et sa jeunesse au vent et à  la nuit ; ce que le vent n'a pas emporté, la nuit l'a recouvert. - Haute et profonde la nuit

Voir les autres citations de Denys Gagnon ?

Citations liées :

puce Et maintenant, je t'ai donné ta liberté, Narcisse, comme d'autres offrent leur vie. - Haute et profonde la nuit - Denys Gagnon
puce La nuit porte conseil. - Anonyme
puce Le jour a des yeux, la nuit a des oreilles. - Anonyme
puce Là  ou on aime il ne fait jamais nuit. - Anonyme
puce L’été, la nuit, les bruits sont en fête. - Edgar Poe
puce C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumiere. - E. Rostand
puce Qui te craint en ta présence te nuit en ton absence. - Anonyme
puce C'est la nuit qu'il est beau de croire à  la lumière. - Edmond Rostand
puce Paix trompeuse nuit plus que guerre ouverte. - Anonyme
puce Rien ne nuit plus à  une vérité qu'une erreur ancienne. - Johann Wolfgang Von Goethe
puce Le jour, c'est la vie des êtres, mais la nuit, c'est la vie des choses. - Alphonse Daudet
puce On nuit plus au progrès de l'esprit en placant mal les récompenses qu'en les supprimant. - Jean le Rond D'Alembert
puce Si tu as peur de la mort, n'écoute pas ton coeur battre la nuit. - Jean-Paul Toulet
puce Le soleil brille toujours après une nuit sombre. - James Ngugi
puce La nuit est enceinte ; qui sait de quoi elle accouchera à  l'aube ? - Anonyme
puce Si la nuit est noire, c'est pour que rien ne puisse nous distraire de nos cauchemars. - Bill Watterson
puce Il ne faut cesser de s'enfoncer dans sa nuit : c'est alors que brusquement la lumière se fait. - Francis Ponge
puce Le monosyllabe a une étrange capacité d'immensité : mer, nuit, jour, bien, mal, mort, oui, non, Dieu, etc. - Victor Hugo
puce La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments. - Rabindranàth Tagore
puce L'on me reproche ma démarche oblique... mais qui ne sait, lorsqu'on a vent contraire, que force est de tirer des bordées ? Vous en parlez bien à  votre aise, vous qui vous laissez porter par le vent. Je prends appui sur gouvernail. - André Gide