Citation de Henri Frédéric Amiel-Lapeyre

Citation de Henri Frédéric Amiel-Lapeyre Citations / Henri Frédéric Amiel-Lapeyre

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

On estime beaucoup les femmes bonnes, mais sans esprit, ... mias on finit par bâiller auprès d'elles.

Voir les autres citations de Henri Frédéric Amiel-Lapeyre ?

Citations liées :

puce A force de chercher de bonnes raisons, on en trouve ; on les dit ; et après on y tient, non pas tant parce qu'elles sont bonnes que pour ne pas se démentir. - Pierre Choderlos de Laclos
puce Toutes les femmes ont un amant un jour ou l'autre, parce que toutes les femmes ont le droit d'être un peu elles-mêmes, sans être obligées de subir la tyrannie muette des leurs. - Jean Anouilh
puce A mesure que l'on a plus d'esprit les passions sont plus grandes, parce que les passions n'étant que des sentiments et des pensées qui appartiennent purement à l'esprit, quoiqu'elles soient occasionnées par le corps, il est visible qu'elles ne sont plus que l'esprit même, et qu'ainsi elles remplissent toute sa capacité. Je ne parle que des passions de feu... dans une grande âme tout est grand. - Pascal
puce Auprès des femmes, les paroles doivent être plus respectueuses à  mesure que les gestes le sont moins. - Etienne Rey
puce Il faut être rigoureux avec les femmes, sinon elles n'apprécient pas ce qu'elles donnent aux hommes. - Michel Déon
puce On vit avec beaucoup de mauvaises actions sur la conscience et quelques bonnes intentions dans le coeur. - Pierre Reverdy
puce Mais souvent la passion nous fait croire certaines choses beaucoup meilleures et plus désirables qu'elles ne sont. - Descartes
puce Ah ! la volupté de régler tout dans la journée et d'aller se coucher sans qu'aucun papier en souffrance ne traîne sur le bureau, sans devoir un franc à  personne et - mais c'est beaucoup plus rare - sans que personne ne vous doive un franc !... - Philippe Bouvard
puce La pudeur leur va si bien quand elles en ont, si bien quand elles n'en ont plus, que je ne concois guère de femmes qui ne désirent pas en avoir. - Paul Morand
puce Mais, si dépourvues de matière qu'elles paraissent, les pensées aussi ont besoin d'un point d'appui, faute de quoi elles se mettent à  tourner sur elles-mêmes dans une ronde folle. - Stefan Zweig
puce L'esprit de la conversation consiste bien moins à  en montrer beaucoup qu'à  en faire trouver aux autres : celui qui sort de son entretien content de soi et son esprit l'est de vous parfaitement. - Jean de La Bruyère
puce Le plus grand dérèglement de l'esprit, c'est de croire les choses parce qu'on veut qu'elles soient, et non parce qu'on a vu qu'elles sont en effet. - Bossuet
puce L'esprit de la conversation consiste bien moins à  en montrer beaucoup qu'à  en faire trouver aux autres : celui qui sort de votre entretien content de soi et de son esprit l'est de vous parfaitement. - Jean de La Bruyère
puce Les mathématiques expriment a priori les conditions de l'intelligibilité en général, et sont elles-mêmes le type de la science parfaitement intelligible et certaine; mais elles ne sont la connaissance d'aucune partie de la nature. Les sciences expérimentales ne sauraient donner une satisfaction aussi complète... mais ..., elles seules nous révèlent le monde où nous sommes. - Globot
puce Ne jouez pas ; prenez toute votre épargne et achetez quelques bonnes actions et tenez-les jusqu'à  ce qu'elles montent, puis vendez-les. S'il ne montent pas, ne l'achetez pas. - Will Rogers
puce Je suis entrée dans le monde du vin sans autre formation professionnelle qu'une gourmandise certaine des bonnes bouteilles. - (Sidonie Gabrielle Colette) Colette
puce On n'est point un homme d'esprit pour avoir beaucoup d'idées, comme on n'est pas un bon général pour avoir beaucoup de soldats. - Nicolas de Chamfort
puce Pour beaucoup de femmes, le plus court chemin vers la perfection, c'est la tendresse. - Francois Mauriac
puce On prend les femmes pour ce qu'elles ne sont pas, et on les laisse pour ce qu'elles sont. - Serge Gainsbourg
puce Il ne faut pas beaucoup d'esprit pour montrer ce qu'on sait ; mais il en faut infiniment pour enseigner ce qu'on ignore. - Charles de Secondat