Citation de (Jean-Baptiste Poquelin) Molière

Citation de (Jean-Baptiste Poquelin) Molière Citations / (Jean-Baptiste Poquelin) Molière

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

La solitude effraie une âme de 20 ans.

Voir les autres citations de (Jean-Baptiste Poquelin) Molière ?

Citations liées :

puce La solitude de la poésie et du rêve nous enlève à  notre désolante solitude. - Albert Béguin
puce On est plus heureux dans la solitude que dans le monde. Cela ne viendrait-il pas de ce que, dans la solitude, on pense aux choses et que dans le monde on est focé de penser aux hommes. - Nicolas de Chamfort
puce La solitude est essentielle à  la fraternité. - Gabriel Marcel
puce La solitude est un plat qui se mange seul. - Achille Chavée
puce On ne va jamais jusqu'au fond de sa solitude. - Georges Bernanos
puce La solitude c'est l'impossibilité de vivre seul. - Jean (Gouye) Yanne
puce La solitude est une facon de se prendre en otage. - Albert Brie
puce L'indépendance vaut bien que l'on supporte la solitude. - George Bernard Shaw
puce Toute production importante est l'enfant de la solitude. - Carlo Goldoni
puce Si tu crains la solitude, n'essaie pas d'être juste. - Jules Renard
puce La solitude peut être une forme de compagnie. - Marc Levy
puce L'enfer est tout entier dans ce mot : solitude. - Victor Hugo
puce Il n'est de pire solitude que celle qu'on éprouve quand on est deux. - Marc Levy
puce Nul ne peut veiller sur sa solitude, s'il ne sait se rendre odieux. - Emil Michel Cioran
puce Il croyait que c'était à  la solitude qu'il tentait d'échapper et non à  lui-même. - William Faulkner
puce La solitude est un jardin où l'âme se déssèche et les fleurs qui y poussent n'ont pas de parfum. - Marc Levi
puce Rien ne peut être fait sans la solitude. - Pablo Picasso
puce Nul adulte n'a jamais compris que, pour l'enfant, la solitude est pire que la douleur. - Jacques Attali
puce Pour être dans une solitude absolue, il faut aimer d'un amour absolu. - Christian Bobin
puce Pour entrer en solitude, un homme doit se retirer tout autant de sa chambre que de la société. - Ralph Waldo Emerson