Citation de Richard Bohringer

Citation de Richard Bohringer Citations / Richard Bohringer

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Les femmes éprouvent aujourd'hui de l'attirance pour les hommes qui se féminisent. Pas l'homme fragile mais l'homme féminisé. Ca , c'est le truc qui plaît. Je peux poser ma tête sur l'épaule d'une femme et lui demander de me rassurer.

Voir les autres citations de Richard Bohringer ?

Citations liées :

puce Je puis bien concevoir un homme sans mains, pieds, tête (car ce n'est que l'expérience qui nous apprend que la tête est plus nécessaire que les pieds). Mais je ne puis concevoir l'homme sans pensée : ce serait une pierre ou une brute. - Blaise Pascal
puce La femme la plus sotte peut mener un homme intelligent, mais il faut qu'une femme soit bien adroite pour mener un imbécile. - Rudward Kipling
puce Le temps serait venu de faire valoir les idées de la femme aux dépens de celles de l'homme, dont la faillite se consomme assez tumultueusement aujourd'hui. - André Breton
puce Le temps serait venu de faire valoir les idées de la femme aux dépens de celles de l'homme, dont la faillite se consomme assez tumultueusement aujourd'hui. - André Breton
puce L'homme qui mange n'est pas toujours beau, l'homme qui pleure est parfois laid, l'homme qui aime est souvent grotesque, l'homme qui meurt est d'ordinaire affreux, mais l'homme qui travaille n'est jamais ridicule. - Sacha Guitry
puce Le diable met la femme sous l'homme pour tenir l'homme sous lui. - Anonyme
puce En france il y'a 3 femmes pour 1 homme... J'aimerais bien savoir qui a piqué ma part! - Patrick Timsit
puce Le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon sa meilleure puissance (virtus); ... Mais la meilleure puissance de l'homme est la raison et l'intellect. Elle assure en effet le suprême gouvernement de la vie humaine tant pour la spéculation que pour l'action. Donc le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon l'intellect. - Boèce de Dacie
puce On dit de l'homme qu'il a été le brouillon de dieu... il est vrai mais n'oublions pas que c'est la femme qui a ceuillie et croquée le fruit défendu. - Bubbleski
puce Les hommes sont méchants, oui ; mais l'homme est bon. - Rousseau
puce L’homme est un être raisonable. Mais les hommes le sont-ils ? - Raymond Aron
puce Dieu a créer l'homme à son image, et la femme à l'idée qu'il s'en faisait. Cela peut paraître dégueulasse mais ça partait d'un bon sentiment. - Inconnu
puce Vouloir juger un homme subjugué par la passion serait aussi absurde que de demander des comptes à  un orage ou traduire en justice un volcan. - Eduardo Zamacoîs
puce Ce génie particulier de la femme qui comprend l'homme mieux que l'homme ne se comprend. - Victor Hugo
puce Je t'ai menti, pour te préserver de cette douleur... Maintenant tu pleures, et tu sais que je suis la seule à blâmer. Tu me manqueras, mais maintenant c'est fini. Je suis si désolée que ca doive se passer comme cela.. S'il te plait ne me haït pas, mais il n'y a rien que tu puisses dire pour me faire changer d'avis... Je dois partir. - Fefe Dobson
puce L'art de la femme doit être un art né de la chair de la matrice et non des cellules du cerveau..., elle doit créer ce que l'homme a détruit originellement, ce monde de l'unité créé par Dieu et que la conscience trop fière de l'homme a ébanlé et divisé. - Anaîs Nin
puce Les hommes et les femmes sont au moins d'accord sur un point: ils n'ont aucune confiance dans les femmes. - Henri Louis Mencken
puce On est souvent beaucoup à penser un truc, mais on croit qu'on est seul... - Intrinsek
puce Dans la mythologie grecque primitive ... la passion est un trouble que les dieux mettent au cœur des hommes, elle est une sorte de possession de l'homme par une force qui le dépasse et dont il est pour ainsi dire la victime; dans la passion, l'homme pâtit dans la mesure où il est le jouet de forces transcendantes auxquelles il ne saurait s'opposer. - Brun
puce Pour la femme, il est plus honnête de rester à la maison que d'être sans cesse au-dehors; pour l'homme, il serait honteux de toujours rester enfermé chez soi au lieu de s'occuper des affaires du dehors. - Xénophon