Citations de Rousseau

Citations de Rousseau Citations / Rousseau

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

puce Je ne dispute donc pas que la médecine ne soit utile à quelques hommes, mais je dis qu'elle est funeste au genre humain.
puce On a de tout avec l'argent, hormis des coeurs et des bons citoyens.
puce Les hommes sont méchants, oui ; mais l'homme est bon.
puce L'argent qu'on possède est l'instrument de la liberté ; celui qu'on pourchasse est celui de la servitude.
puce Le premier qui ayant enclos un terrain s'avisa de dire : " Ceci est à moi" et trouva assez de gens assez simples pour le croire, fut le vrai fondateur de la société civile. Que de crimes, de guerres, de meurtres, que de misères, que d'horreurs n'eût point épargné au genre humain celui qui arrachant les pieux ou comblant les fossés, eût crié à ses semblables : " Gardez-vous d'écouter cet imposteur, vous êtes perdus si vous oubliez que les fruits sont à tous, et que la terre n'est à personne.
puce La conscience est la voix de l'âme, les passions sont la voix du corps... elle est à l'âme ce que l'instinct est au corps.
puce Quand la force d'une âme expansive m' identifie avec mon semblable, et que je me sens pour ainsi dire en lui, c'est pour ne pas souffrir que je ne veux pas qu'il souffre; je m'intéresse à lui pour l'amour de moi.
puce Par Droit et Institution de la Nature, je n'entends autre chose que les règles de la nature de chaque individu, règles suivant lesquelles nous concevons chaque être comme déterminé à exister et à se comporter d'une certaine manière.
puce Que le Contrat social n'ait point été observé, qu'importe, si l'intérêt particulier l'a protégé comme aurait fait la volonté générale, si la violence publique l'a garanti des violences particulières...
puce La seule apparence de l'ordre ... porte à le connaître, à l'aimer... Il n'est pas vrai qu'il (l'homme) ne tire aucun profit des lois; elles lui donnent le courage d'être juste... Elles lui ont appris à régner sur lui.
puce Ce que l'homme perd par le Contrat social, c'est sa liberté naturelle et un droit illimité à tout ce qui le tente et qu'il peut atteindre; ce qu'il gagne, c'est la liberté civile et la propriété de tout ce qu'il possède.
puce Thucydide est à mon gré le vrai modèle des historiens. Il rapporte les faits sans les juger, mais il n'omet aucune des circonstances propres à nous en faire juger nous mêmes.
puce Les lois naturelles de la nature et de l'homme existent. Elles tiennent lieu de loi positive au sage; elles sont écrites au fond de son coeur par la conscience et par la raison; c'est à celles-là qu'il doit s'asservir pour être libre.
puce Tout ce que je sens hors de moi et qui agit sur mes sens, je l'appelle matière; et toutes les portions de matière que je conçois réunies en des êtres individuels, je les appelle des corps.
puce Ce n'est donc pas tant l'entendement qui fait parmi les animaux la distinction spécifique de l'homme que sa qualité d'agent libre. La Nature commande à tout animal et la bête obéit. l'homme éprouve la même impression, mais il se reconnaît libre d'acquiescer, ou de résister, et c'est surtout dans la conscience de cette liberté que se montre la spiritualité de son âme .
puce Renoncer à sa liberté c'est renoncer à sa qualité d'homme, aux droits de l'humanité, même à ses devoirs. Il n'y a nul dédommagement possibles pour quiconque renonce à tout. Une telle renonciation est incompatible avec la nature de l'homme, et c'est ôter toute moralité à ses actions que d'ôter cette liberté à sa volonté.
puce Rien n'est si doux que lui (l'homme) dans son état primitif, lorsque, placé par la nature à des distances égales de la stupidité des brutes et des lumières funestes de l'homme civil et borné également par l'instinct et par la raison à se garantir du mal qui le menace, il est retenu par la pitié naturelle de faire lui même du mal à personne, sans y être porté par rien, même après en avoir reçu.
puce Ce serait une grande erreur d'espérer que cet état violent pût jamais changer que par la seule force des choses et sans le secours de l'art.
puce Ajoutons enfin, sur les grands avantages qui doivent résulter pour le commerce d'une paix générale et perpétuelle, qu'ils sont bien en eux-mêmes certains et incontestables, mais qu'étant communs à tous, ils ne seront réels pour personne, attendu que de tels avantages ne se sentent que par leurs différences, et que pour augmenter sa puissance relative on ne doit chercher que des biens exclusifs.
puce Supposons dix hommes, dont chacun a dix sortes de besoins ... Formons une société de ces dix hommes, et que chacun s'applique, pour lui seul et pour les neuf autres, au genre d'occupation qui lui convient le mieux; chacun profitera des talents des autres comme si lui seul les avait tous; chacun perfectionnera le sien par un continuel exercice; et il arrivera que tous les dix, parfaitement bien pourvus, auront encore du surabondant pour d'autres.
puce Je vois des peuples infortunés gémissants sous un joug de fer, le genre humain écrasé par une poignée d'oppresseurs, une foule affamée, accablée de peine et de faim, dont le riche boit en paix le sang et les larmes, et partout le fort armé contre le faible du redoutable pouvoir des lois.
puce La conscience est la voix de l'âme. (les passions sontla voix du corps). La conscience ne trompe jamaizs; elle est le vrai guide de l'homme.
puce Il n'y a que la force de l'Etat qui fasse la liberté de ses membres.
puce L'impulsion du seul appétit est esclave, et l'obéissance à la loi qu'on s'est prescripte est liberté.