Citations de Jean Guéhenno

Citations de Jean Guéhenno Citations / Jean Guéhenno

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

puce Quand nous ne pouvons plus penser, nous nous sauvons par l'éloquence.
puce Nous ne vivons que pour apprendre que nous sommes toujours volés. Devenir sage n'est que s'habituer à  cette atmosphère de déception et de vol.
puce ... mais la mesure de notre dignité est sûrement de vouloir vivre dans la clarté...
puce Ne me plaisaient et ne m'ont été vraiment profitable que mes propres ratiocionations et mes longues veillées solitaires sur les livres.
puce Mais il nest pas de chemin sur lequel on s'égare davantage que ce chemin de soi au monde.
puce Il est tel moment ou toute notre liberté se réduite à  la conscience de notre servitude.
puce ...Il y avait au monde de la gentillessse - c'était une grande révélation - une tendresse dont, bien sûr, je ne serais jamais capable, parce qu'il ne suffit pas de le vouloir.
puce Pourtant l'âme d'un pauvre homme, comme celle du plus grand artiste, peut contenir tout l'infini.
puce Chacun en fin de compte, ne vaut profondément que le personnage idéal qu'il a rêvé d'être.
puce Les livres ne font que rendrent ce qu'on leur donne. Ils valent tout juste la volonté de délivrance et de lumière qui inspire celui qui les lit.
puce ..l'imagination du malheur ne me manque pas. De ce choses je n'aime pas me souvenir. Heureusement je me souviens mal. L'instinct de conservation règle notre mémoire, et j'ai, pour durer et vivre oublié.