Peut-on être autonome ?

Peut-on être autonome ? Sujets / Le sujet / La conscience /

Un début de problématisation ...

    « On appelle esprit autonome celui qui pense autrement qu'on ne s'y attend de sa part en raison de son origine, de son milieu, de son état et de sa fonction, ou en raison des opinions régnantes de son temps. Il est l'exception, les esprit — Au demeurant, il n'entre pas dans la définition de l'esprit autonome d'avoir des vues plus justes, mais bien plutôt de s'être affranchi des traditions, que ce soit avec bonheur ou avec insuccès. Mais d'ordinaire, il aura tout de même la vérité de son côté, ou tout du moins l'esprit de recherche de la vérité : il veut, lui, des raisons, les autres des croyances ». Dans ce § 225 d'Humain, trop humain, Nietzsche fait écho à la définition traditionnelle du « autonome penseur », autrement dénommé « esprit fort » ou « libertin » : la liberté de la pensée est ici définie comme son affranchissement vis-à-vis de tout contenu imposé de l'extérieur, notamment de tout principe moral ou de tout dogme religieux donné à croire par la seule force d'une tradition. La pensée est dite autonome si elle est capable de ne pas se conformer à ce que Marx dénomme « l'idéologie dominante ». Déjà Nietzsche jugeait que ceux qu'il pouvait considérer comme des esprits autonomes étaient « très rares », un happy few, une élite composée d'exceptions, qu'il opposait au « troupeau », devenu majoritaire, des héritiers démocrates de ceux qui furent autonomes penseurs au Grand Siècle et au Siècle des Lumières. Mais depuis, les idées nietzschéennes concernant la libération de la pensée ou des moeurs se sont largement répandues au point que les autonomes penseurs sont devenus les nouveaux bien-pensants, et que le non-conformisme a changé de camp. Il paraît dès lors difficile de définir la liberté de la pensée par le seul affranchissement vis-à-vis de ce qui est traditionnellement ou communément admis : la pensée ne serait autonome qu'à la condition de revenir périodiquement à ce qu'elle tirait antérieurement renié, de même que la mode féminine feint de se renouveler en s'allongeant et en se raccourcissant tour à tour. Sous cet aspect, la autonome pensée apparaît comme une définition formelle et vide de la liberté de la pensée. Est-il alors possible de définir une liberté qui sauve la pensée de l'asservissement tout en échappant à cette contradiction ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Peut-on être autonome ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Peut-on être autonome ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Peut-on être autonome ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il contraindre pour être autonome ? - La liberté
puce etre libre est ce etre autonome - La liberté
puce Etre un sujet, est-ce être autonome ? - La conscience
puce La technique est-elle autonome? - La technique
puce comment Voltaire d'un personnage fantoche va t il construire un personnage autonome en la figure de Candide - Commentaires de Français




Citations sur Peut-on être autonome ? :

puce Que la force me soit donnée de supporter ce qui ne peut être changé et le courage de changer ce qui peut l'être mais aussi la sagesse de distinguer l'un de l'autre. - Marc Aurele
puce Le partenaire idéal propre à "remplir" les aspirations de l'amour jaloux ne peut être qu'un partenaire imaginaire... Un être réel ne peut être actuellement possédé en totalité; il ne se donne que par "facettes" dans des "présentations" auxquelles le tout de son existence passée, présente et future constitue un horizon représenté. - Lagache
puce Peut-être quand nous mourrons, peut-être la mort seule nous donnera la clé et la suite et la fin de cette aventure manquée. - Alain Fournier
puce Vivre, ce n'est pas seulement satisfaire aux besoins matériels des organes, c'est aussi, plus encore peut-être, être conscient de la dignité humaine ; c'est ne compter que sur soi et se donner aux autres ; c'est être fort ; c'est être bon. - Jules Verne
puce Peut-être cet ouvrage est-il trop long : toute plaisanterie doit être courte, et même le sérieux devrait bien être court aussi. - Francois-Marie Arouet