connaitre et aimer

connaitre et aimer Sujets / Le sujet / L'Amour /

Un début de problématisation ...

    Introduction :
Un proverbe, cité par Karl Jaspers au premier chapitre de son Introduction à la philosophie, prétend que "la vérité sort de la bouche des enfants et des fous", c'est-à-dire de personnes qui - a priori - ne connaissent ni n'aiment clairement la vérité. S'il est certain que les enfants (in-fans, êtres privés de parole) et les déments (de-mens, êtres privés de raison) n'ont jamais produit d'ouvrages philosophiques à la renommée immortelle, il arrive néanmoins fréquemment que leurs paroles ou leurs questions surprennent par leur justesse et leur capacité à nous désemparer. Et, plus profondément, cela leur restitue une troublante forme de clairvoyance sur les enjeux - philosophiques notamment - de l'existence. Loin d'affirmer que la connaissance appartient à ceux qui n'ont ni appris à parler ni à penser rationnellement, nous pouvons cependant reconnaître que la connaissance s'apparente parfois à ce qui s'éloigne le plus d'une démonstration ordonnée. D'autre part, si les philosophes étaient des sages, il faudrait leur trouver un autre nom. Le philosophe est en effet celui qui aime la sagesse, celui qui la désire même de tout son être, mais ne la détient pas - dans son intégralité en tous cas -. Il apparaît donc que la connaissance peut être le fruit de l'ignorance tout en étant incapable d'y remédier, quand elle germe dans un esprit dénué de raison ou de maîtrise de la parole. Si tout le monde cherche la connaissance, un paradoxe persiste : si nous la connaissions totalement, nous ne la désirerions pas et si nous ne la connaissions pas du tout, nous ne pourrions pas la désirer. N'est-il donc pas absurde d'aimer ce que nous ne connaissons pas ?


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : connaitre et aimer

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de connaitre et aimer Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "connaitre et aimer". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il connaitre pour aimer? - Autrui
puce faut il aimer autrui pour le connaitre ? - Autrui
puce est il nécessaire de connaitre la biographie d'un écrivain pour comprendre et aimer son oeuvre - Autres sujets..
puce Est-il nécessaire de connaître la biographie d’un écrivain pour comprendre et aimer son oeuvre - L'art
puce Dans Les Frères Karamazov, Aliocha parle avec son frère Ivan: "Je pense qu'on doit aimer la vie par dessus-tout. -Aimer la vie, plutôt que le sens de la vie? -Certainement. L'aimer avant de raisonner, sans logique comme tu dis; alors seulement on en compr - Divers




Citations sur connaitre et aimer :

puce Le seul intérêt à  vivre est de croire à  la vie, de l'aimer et de mettre toutes les forces de son intelligence à  la mieux connaître. - Emile Zola
puce M... me dit un jour plaisamment, à  propos des femmes et de leurs défaults : Il faut choisir d'aimer les femmes et de leurs défauts : Il faut choisir d'aimer les femmes ou de les connaître : il n'y a pas de milieu. » - Nicolas de Chamfort
puce La seule apparence de l'ordre ... porte à le connaître, à l'aimer... Il n'est pas vrai qu'il (l'homme) ne tire aucun profit des lois; elles lui donnent le courage d'être juste... Elles lui ont appris à régner sur lui. - Rousseau
puce Apprends à  te connaître : tu t'aimeras moins, et à  connaître les autres : tu les aimeras plus. - Jean-Paul Toulet
puce Au lieu d'être attentifs à  connaître les autres, nous ne pensons qu'à  nous faire connaître nous-mêmes. Il vaudrait mieux écouter pour acquérir de nouvelles lumières que de parler trop pour montrer celles que l'on a acquises. - Madeleine (Madame de Sablé) de Souvré