Conscience morale, éthique et déontologie

Conscience morale, éthique et déontologie Sujets / La morale / La morale /

Un début de problématisation ...

    Nota bene : voici une synthèse qui comporte très exactement 8 pages dactylographiées. Si cela vous paraît trop long, vous pouvez ici ou là supprimer certaines références.

Introduction :

Pourquoi aborder un tel sujet et comment s’y prendre :

1) Pourquoi soudain le déploiement d’un discours éthique?

" Et soudain surgit l’éthique!" Grosso modo, autour des années 85, en France.

2) Comment ?

Se demander comment cette réflexion éthique s’articule à tout ce qui est déjà à notre disposition pour nous aider dans nos décisions, ou pour nous guider, à savoir la morale, la déontologie et la règle de droit, c’est au fond poser la question : pourquoi l’éthique en plus ?

Parce que l’éthique cherche à être un discours technique.
L’éthique s’origine d’une réflexion autour de la question " que faire pour bien faire ? " Cette question surgirait lors d’un conflit de valeurs à propos d’une décision à prendre.

Le bien, les valeurs sont classiquement du registre de la morale.

Ces termes invitent à une première articulation : quels rapports y a t-il entre l’éthique et la morale ?

La récente flambée médiatique à propos d’un homicide par compassion perpétré par un médecin, a fait apparaître des positions divergentes entre un Conseil Régional de l’Ordre et le représentant de l’Ordre National, en l’occurrence son président, le Dr Glorion. Les divergences portent sur une interprétation différente d’un article du code de déontologie. L’interprétation repose de part et d’autre sur des arguments éthiques. Il y a donc lieu de s’intéresser aux rapports qu’entretiennent la déontologie et l’éthique. Ce sera le deuxième point.

Le troisième point découle du deuxième : On voit, avec cet exemple, qu’un comportement illégal et immoral, à savoir un homicide, peut-être considéré comme une juste interprétation du code de déontologie du point de vue de l’éthique.

On s’aperçoit donc, en l’occurrence, que la réflexion éthique par son interprétation du code de déontologie, déboute la loi, du côté du droit, et admet une transgression de la Loi, du côté de la morale.

Ceci amène à réfléchir aux fondements du droit et aux effets de la réflexion éthique dans ses interactions avec les lois et la Loi.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Conscience morale, éthique et déontologie

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Conscience morale, éthique et déontologie Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Conscience morale, éthique et déontologie". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce conscience morale, éthique et déontologie - La morale
puce La diversité du système normatif ( religion , morale, culture, droit, éthique, politique, économie) du point de vue de la justice - La justice et le droit
puce explication de texte Kant Critique de la raison C'est la loi morale, dont nous avons immédiatement conscience ...sans la loi morale, lui serait restee inconnue" explication de ce texte sur la liberté et la morale. Diviser ce texte en 3 parties - Commentaires de Philosophie
puce toute conscience est elle conscience morale - La conscience
puce D'où vient la conscience morale ? - La conscience




Citations sur Conscience morale, éthique et déontologie :

puce La conscience morale est elle même une autre forme de la conscience intellectuelle, en tant que l'ordre qu'elle exige est un ordre qui dépend de nous. - Lavelle
puce Ce qui fait la valeur morale de la division du travail .. c'est que, par elle, l'individu reprend conscience de son état de dépendance vis-à-vis de la société. - Durkheim
puce Il semble qu'à trop s'occuper de soi, la conscience trouble elle même son propre fonctionnement... cette conscience cancéreuse emploie les processus de la conscience à renverser la fonction même de la conscience... La conscience créatrice est un processus d'engagement, la conscience cancéreuse est un processus d'évasion. - E. Mounier
puce N'oubliez jamais que ce qu'il y a d'encombrant dans la morale, c'est que c'est toujours la morale des autres. - Léo Ferré
puce La liberté est sans doute la raison d'être, la condition de la loi morale... la loi morale est ce qui nous fait connaître la liberté. - Kant