« J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente » (J-M Rouart)

« J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente »  (J-M Rouart) Sujets / Français / Littérature / Divers /

Un début de problématisation ...

    « J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente. » J M Rouart

Analyse des termes du sujet :

Vaincus : ceux qui ont échoués, qui ne sont pas parvenus à la gloire, à la réussite
Défaite : l’échec sous toutes ses formes
Intelligente : capable d’intelligence, capable de réflexion, de méditation

Reformulation :

L’échec nous rend bien plus capable de méditer, de réfléchir que la victoire (au sens large et non guerrier).

Problématique/questionnement :

Ce sujet nous amène à réfléchir sur la nature de la victoire et de l’échec, qu’est ce que réussir ? Qu’est ce qu’échouer ?
Par ailleurs, il nous amène l’idée que l’échec nous rend bien plus capable de réfléchir, de méditer, que la victoire. En quoi et pourquoi l’échec nous amène t-il à réfléchir ?
Notre problématique sera donc : en quoi l’échec a-t-il une valeur positive ?


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : « J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente » (J-M Rouart)

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de « J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente »  (J-M Rouart) Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "« J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente » (J-M Rouart)". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce « J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente » (J-M Rouart) - L'histoire
puce Que pensez vous de cette affirmation de Platon : " L'amant aime l'aimé comme le loup aime l'agneau" ? - Le désir
puce commentez cette formule de Montesquieu sur la conseption de l'oeuvre littéraire: " il ne faut pas toujours tellement épuiser un sujet qu'on ne laisse rien à faireau lecteur .Il ne s'agit pas de faire lire mais de faire prnser" - Divers
puce les hommes ont toujours aimé lire des histoires dont ils savaient qu'elles étaient feintes parce qu'ils en attendaient une vérité plus intime, plus vaste, plus proche de leur coeur que la vérité dite historique - Divers
puce La croyance religieuse est-elle la défaite de la raison ? - La religion




Citations sur « J’ai toujours aimé les vaincus, la défaite est tellement plus intelligente » (J-M Rouart) :

puce Le triomphe est toujours inattaquable, tandis que l'on peut excuser la défaite, selon qu'elle est la consolation d'une peine ou la recherche d'un plaisir. - Thomas de Quincy
puce Je l'aime tellement qu'aucun adjectif ne pourrait qualifier l'intensité de l'amour que je lui portes... - Jennifer de Paris
puce Par le mal qu'ils ont fait les hommes sont vaincus. - Victor Hugo
puce L'important ce n'est pas tellement d'avoir des souvenirs, c'est toujours de régler ses comptes avec eux. - Umberto Eco
puce Je préfère toujours penser le meilleur de tout le monde... cela épargne tellement d'ennuis. - Rudward Kipling