Machiavel : Le Prince, Chapitre 15

Machiavel : Le Prince, Chapitre 15 Sujets / La politique / L'Etat /

Un début de problématisation ...

    « Un prince doit s'efforcer de se faire une réputation de bonté, de clémence, de piété, de fidélité à ses engagements, et de justice ; il doit avoir toutes ces bonnes qualités, mais rester assez maître de soi pour en déployer de contraires, lorsque cela est expédient. Je pose en fait qu'un prince, et surtout un prince nouveau, ne peut exercer impunément toutes les vertus, parce que l'intérêt de sa conservation l'oblige à violer les lois de l'humanité, de la charité et de la religion. Il doit être d'un caractère facile à se plier aux différentes circonstances dans lesquelles il peut se trouver. En un mot, il lui est aussi utile de persévérer dans le bien, lorsqu'il n'y trouve aucun inconvénient, que de savoir en dévier, lorsque les circonstances l'exigent. Il doit surtout s'étudier à ne rien dire qui ne respire la bonté, la justice, la bonne foi et la piété ; mais cette dernière qualité est celle qu'il lui importe le plus de paraître posséder, parce que les hommes en général jugent plus par leurs yeux que par aucun des autres sens. Tout homme peut voir ; mais il est donné à très peu d'hommes de savoir rectifier les erreurs qu'ils commettent par les yeux. On voit aisément ce qu'un homme paraît être, mais non ce qu'il est réellement ; et ce petit nombre d'esprits pénétrants n'ose contredire la multitude, qui d'ailleurs a pour elle l'éclat et la force du gouvernement. Or, quand il s'agit de juger l'intérieur des hommes, et surtout celui des princes, comme on ne peut avoir recours aux tribunaux, il ne faut s'attacher qu'aux résultats ; le point est de se maintenir dans son autorité ; les moyens, quels qu'ils soient, paraîtront toujours honorables, et seront loués de chacun. Car le vulgaire se prend toujours aux apparences, et ne juge que par l'événement. »
N. Machiavel.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Machiavel : Le Prince, Chapitre 15

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Machiavel : Le Prince, Chapitre 15 Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Machiavel : Le Prince, Chapitre 15". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce machiavel - Commentaires de Philosophie
puce fonder le politique . platon . machiavel . epicure . hobbes . socrate - L'Etat
puce présentation détaillée du Prince. Préciser comment l'oeuvre s'inscrit dans l'histoire des idées politiques et quelle est sa problématique en 16 000 signes - La justice et le droit
puce l'avenir d'une illusion chapitre IX freud - Autres sujets..
puce du cotnrat social rousseau livre I chapitre II - Commentaires de Philosophie




Citations sur Machiavel : Le Prince, Chapitre 15 :

puce Je me soucie assez peu de faire épeler l'alphabet de l'amour à  de petites niaises. Je préfère les femmes qui lisent couramment, on est plus tot arrivé à  la fin du chapitre... - Théophile Gautier
puce Le diable est le prince du lendemain. - Anonyme
puce Il n'y a pas forcément un prince charmant derrière tous les crapauds. - Benabar
puce Je cherche quelque chose de plus mystérieux encore. C’est le passage dont il est question dans les livres, l’ancien chemin obstrué, celui dont le prince harassé de fatigue n’a pu trouver l’entrée. - Alain-Fournier