peut-on opposer le loisir au travail

peut-on opposer le loisir au travail Sujets / La culture / Le travail /

Un début de problématisation ...

    Introduction.

1) Définitions sommaires :

- peut-on : possibilité matérielle/légitimité morale.

-travail : a) sens général : activité par laquelle l’homme produit des biens et des services qui assurent la satisfaction de ses besoins naturels mais aussi sociaux (en transformant la nature) ;

b) sens économique : activité rémunérée, obligatoire et souvent pénible (fatigante, etc.)


-loisir : activité non rémunérée, qui se définit négativement par rapport au travail ; c’est le " temps libre ", le temps passé hors du travail ;


-étymologie = " licere " = " être permis " ;

-sens grec = " scholè " = temps libre qu’un homme libre consacre en particulier à l’étude, hors de toute préoccupation de réussite sociale ou d’efficacité pragmatique  (à l’origine du mot " école ", lieu d’étude et d’enseignement cf.Théétète, 172c-176a)

- opposer : caractère de ce qui est contraire, contradictoire.


2) Problématisation :

On demande si, les deux activités centrales dans la vie de l’homme, le travail et le loisir, que l'on oppose habituellement l'une à l'autre, ne peuvent d'un certain point de vue se recouper ou se rejoindre.
Ce qui est à interroger, c’est soit notre valorisation excessive du travail soit notre dévalorisation excessive du loisir. On doit donc principalement se demander si le travail est le contraire du loisir ? Peut-il faire partie des phénomènes culturels/ spirituels ?

NB : on devra remettre en question l’opposition tranchée " travail contre loisir " ; mais à condition que cette remise en question soit réellement amenée par un problème rencontré au cours du développement.



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : peut-on opposer le loisir au travail

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de peut-on opposer le loisir au travail Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "peut-on opposer le loisir au travail". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce le travail s'oppose-t-il nécessairement au loisir? - Le travail
puce L'homme se reconnait-t-il mieux dans le travail ou le loisir? - Le travail
puce peut on s'épanouir dans le loisir? - Autres sujets..
puce la philophie est ce une neccessité ou un loisir? - Le savoir
puce la philosophie est-elle une science de loisir ou de necessite - Autres sujets..




Citations sur peut-on opposer le loisir au travail :

puce Le loisir dépend étroitement du travail, mais il est vrai aussi qu'il contient des éléments irréductibles au travail; il est vrai aussi qu'il dépasse le travail et qu'il offre à l'homme des possibilités que celui-ci ne retrouvera nulle part ailleurs. - Domenach
puce ... le travail sera toujours plus important pour l'homme que le loisir: on sera toujours davantage l'homme de son travail que l'homme de son loisir. - Domenach
puce Il n'y a de vraie joie dans le repos, le loisir, que si le travail joyeux le précède. - Gide
puce Le loisir ainsi compris ne s'oppose pas au travail, il le complète; ainsi se trouverait réalisé la synthèse de l'idéal moderne de l'activité créatrice, et de l'idéal antique de la sérénité harmonieuse. - Schuhl
puce Le loisir ainsi compris ne s'oppose pas au travail, il le complète; ainsi se trouverait réalisé la synthèse de l'idéal moderne de l'activité créatrice, et de l'idéal antique de la sérénité harmonieuse. - Schul