La paix est elle une utopie ?

La paix est elle une utopie ? Sujets / La politique / L'Etat /

Un début de problématisation ...

    • La paix est elle une utopie ?

PAIX (n. f.) ÉTYM.: latin pax, "paix". SENS ORDINAIRES: 1. Situation d'une nation, d'un État, qui n'est pas en guerre. 2. Rapports non conflictuels entre les hommes; absence d'hostilités et de violences ouvertes au sein d'une communauté. 3. Relations harmonieuses, ou de concorde, entre membres d'une ou de plusieurs communautés. PSYCHOLOGIE: état de sérénité de l'esprit qui n'est troublé par aucune passion. La réflexion théorique concernant la violence et la guerre est plus nourrie que celle qui prend la paix pour objet. Car si la paix est difficile à établir, l'idée de paix est également extrêmement délicate à penser. La définition courante -négative- est par là même insuffisante et ambiguë. L'"absence de tout conflit", cela signifie-t-il l'absence de toute violence, de toute hostilité, ou même de tout affrontement? En d'autres termes: la paix exclut-elle les conflits idéologiques, ainsi que les luttes et les rivalités économiques? Mais l'embarras n'est pas moindre si l'on se tourne vers une définition positive: conçue comme concorde, unité et harmonie, la paix est une idée équivoque. Car la véritable tranquillité sociale peut être obtenue au prix d'une répression des puissances vitales, dont on mesure difficilement les implications et les conséquences (depuis la terreur totalitaire jusqu'à la "paix" perpétuelle des cimetières!). La représentation individuelle de la paix ("état de sérénité qu'aucune passion ne vient troubler") ne peut donc servir de modèle à la paix publique. L'ayant compris, les grands théoriciens de la paix (de Dante à Raymond Aron*) raisonnent d'abord en réalistes et pensent l'ordre à venir en termes de tensions, de rapports de puissances et d'équilibre des forces. La paix, de ce fait, impliquerait nécessairement l'autorité, imposée ou concertée ("L'homme est un animal qui a besoin d'un maître" écrit Kant*), pour mettre la guerre et la violence hors la loi puis imposer des relations confiantes entre les hommes et les États. Raisonnablement pessimiste, Kant a bien vu que l'on ne peut compter exclusivement sur les décisions rationnelles de chefs d'État soucieux d'échapper à l'insécurité permanente (projet de Bernardin de Saint-Pierre). Une paix mondiale durable implique la généralisation à tous les États du système républicain, seul capable d'assurer la dépendance de tous à l'égard d'une législation unique (Projet de paix perpétuelle). La paix internationale suppose également le développement d'une sociabilité à l'échelle universelle -ce que Kant nomme le "droit cosmopolite". Or ce droit n'est pas seulement une "idée de la raison"; il surgit aujourd'hui de la prise de conscience d'une proximité croissante des hommes sur la surface finie de la terre (Paul Valéry). Selon Claude Lefort, cette situation inédite de dépendance étroite des sociétés et des agissements humains pourrait nous conduire, dans le meilleur des cas, à "l'institution d'un espace public à l'échelle mondiale tel que les divisions y puissent trouver une autre expression que la guerre" ("L'idée de paix et l'idée d'humanité" in _Lire, à l'épreuve du politique_). TERMES VOISINS: ataraxie; concorde; tranquillité. TERMES OPPOSÉS: guerre; hostilité. CORRÉLATS: État; guerre; humanité; république; violence.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La paix est elle une utopie ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La paix est elle une utopie ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La paix est elle une utopie ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce peut-on vivre en paix sans paix? - La société
puce peut-on vivre en paix sans paix? - L'existence
puce Barjavel est un familier de la fiction visionnaire, mais son récit à tour dramatique et cocasse a des adhérences politiques, scientifiques, morales très actuelles. Vous commenterez dans la perspective du thème de l'utopie et de la contre-utopie. - Divers
puce Les diverses formes de l'apologue, comme le conte philosophique, la fable, la parabole , ou comme dans ces textes , l'utopie ou la contre utopie, véhiculent souvent des valeurs humaines( philosophiques, politiques, sociales ou meme spirituelles) semblabes - Autres sujets..
puce la philosuphie est-elle indispensable à la paix - L'histoire




Citations sur La paix est elle une utopie ? :

puce Ainsi la paix des hommes d'iniquité en comparaison de la paix des justes ne saurait même être appelée une paix ... La paix de toute chose c'est la tranquillité de l'ordre. - Saint Augustin
puce Ce n'est pas l'Utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à  l'évolution. C'est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance. - Henri Laborit
puce Pour mériter la paix il ne suffit pas de ne pas désirer la guerre. La véritable paix suppose un courage qui dépasse celui de la guerre: elle est activité créatrice, énergie spirituelle. - Jünger
puce L'humanité se doit de tendre vers ce qu'elle méconnait le plus : la paix ! - Anonyme
puce Parce que le but de cette institution est la paix et la défense de tous, et que quiconque a droit à la fin a droit aux moyens, il appartient de droit à tout homme ou assemblée investis de la souveraineté d'être juge à la fois des moyens nécessaires à la paix et à la défense ... et de faire tout ce qu'il juge nécessaire de faire, soit par avance, pour préserver la paix et la sécurité en prévenant la discorde à l'intérieur et l'hostilité à l'extérieur soit, quand la paix et la sécurité sont perdues, pour les recouvrer. - Hobbes