peut on parler à bon droit d'homme sans culture

peut on parler à bon droit d'homme sans culture Sujets / Divers / Autres sujets.. /

Un début de problématisation ...

    Peut-on, à bon droit, parler d'homme sans culture?

Le sujet pose le problème du barbare (un homme qui serait sans culture) mais aussi, par ricochet, la question du civilisé (qui est ou non civilisé) En bref, la culture est-elle universelle à l’espèce humaine ? En quoi est-ce par la culture que nous devenons des êtres humains ?, Y a-t-il des hommes qui seraient plus ou moins cultivés que d’autres ? Le terme « à bon droit » précise que nous aurons à nous prononcer non seulement sur la validité d’un tel jugement mais sur sa légitimité.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : peut on parler à bon droit d'homme sans culture

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de peut on parler à bon droit d'homme sans culture Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "peut on parler à bon droit d'homme sans culture". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce peut-on parler d'homme sans culture? - Autres sujets..
puce Peut on parler de peuple sans culture - L'homme, l'humain
puce Peut on parler de peuple sans culture - L'homme, l'humain
puce Peut on parler de peuple sans culture - L'homme, l'humain
puce Peut on parler de peuple sans culture - L'homme, l'humain




Citations sur peut on parler à bon droit d'homme sans culture :

puce Il est évident qu'il est parfaitement censé et parfois même nécessaire de parler de lois... injustes. En passant de tels jugements, nous impliquons qu'il y a un étalon du juste et de l'injuste qui est indépendant du Droit positif et lui est supérieur: un étalon grâce auquel nous sommes capables de juger le droit positif". Léo Strauss, Droit naturel et histoire. - Lévi Strauss
puce Seul l’homme sait parler de ce qui n’est pas, et, à vrai dire, ne sait parler que de ce qui n’est pas. Il parle de ce qui n’est pas encore, de ce qui n’est plus et il échoue lamentablement dès qu’il essaie de parler de ce qui est… on a toujours avoué que la vérité ne se formule pas, mais se vit, se vit donc en dehors du langage. Car le langage n’est pas un instrument destiné à énoncer ce qui est, mais à exprimer ce qui ne satisfait pas l’homme et à formuler ce qu’il désire; son contenu n’est pas formé par ce qui est mais par ce qui n’est pas. - Eric Weil
puce Il est évident qu'il est parfaitement censé et parfois même nécessaire de parler de lois... injustes. En passant de tels jugements, nous impliquons qu'il y a un étalon du juste et de l'injuste qui est indépendant du Droit positif et lui est supérieur: un étalon grâce auquel nous sommes capables de juger le droit positif. - Léo Strauss
puce Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (Philosophie politique) - F. Weil
puce Les droits de l'homme en général ne sont pas les privilèges qu'un groupe humain plus ou moins clos revendique par rapport à un autre groupe humain... Le droit de vivre, le droit d'exister et de respirer, le droit à la liberté sont des droits élémentaires qui n'ont ni goût ni saveur, ils vont de soi... - Jankélévitch