La peix est elle une utopie ?

La peix est elle une utopie ? Sujets / La politique / L'Etat /

Un début de problématisation ...

    • La paix est elle une utopie ?
• UTOPIE (n. f.) ÉTYM.: terme créé par Thomas More (1478-1535), à partir du grec ou (privatif) et topos "le lieu": "ce qui n'est d'aucun lieu". SENS ORDINAIRE: chimère, projet irréalisable (l'adjectif correspondant est "utopique"). PHILOSOPHIE POLITIQUE: description concrète de l'organisation d'une société idéale (l'adjectif correspondant est "utopiste"). L'_Utopie_ de Thomas More*, publié en 1516, décrit "la meilleure constitution d'une République". On peut trouver chez Platon*, notamment dans la République, une première forme de la pensée utopiste. Mais celle-ci, comme genre philosophique et littéraire, se développe surtout à la Renaissance (outre l'_Utopie_ de Thomas More, _La Nouvelle Atlantide_ de Francis Bacon*, ou la _Cité du soleil_, de Tommaso Campanella) et au XIX^e siècle, avec ce que Marx* appelait le "socialisme utopique" (Fourier* ou Saint-Simon*) qui projetait une société égalitaire, harmonieuse et fraternelle. Les utopies n'ont pas toutes le même sens et peuvent être diversement interprétées. Elles peuvent être, comme chez Thomas More, l'instrument d'une critique sociale et politique de la société réelle (les vertus des lois et des moeurs des "utopiens" s'opposent aux vices de l'Angleterre du XVI^e siècle); elles peuvent aussi, selon Kant*, constituer un idéal régulateur, une condition limite du progrès moral et politique. Cette dimension critique ou régulatrice se reconnaît surtout dans les "utopies théoriques", dont les auteurs n'attendent aucune réalisation effective. Tout autres sont en effet les "utopies pratiques" qui, tels les phalanstères de Fourier, se veulent un projet historiquement réalisable. Il est cependant difficile de voir dans l'utopie un facteur réel de changement social. Elle peut même être jugée "réactionnaire": on l'accuse alors de refuser l'histoire ou de se réfugier dans un passé mythique. De fait, les utopies sont souvent situées dans des îles et conçues comme des micro-sociétés retirées, non exposées aux vicissitudes du temps. C'est pourquoi des penseurs comme Marx ou Machiavel* et plus près de nous, Hans Jonas* ont pu reprocher à l'utopie d'être non seulement inutile, mais politiquement nuisible: en étant en dehors du réel, l'utopie ne permet aucune prise sur lui et rend donc impossible toute transformation véritable. Devant une telle question, certains seraient peut-être tentés de se réfugier dans la diversité de la nature humaine : les uns seraient plus pacifiques, d'autres plus belliqueux. Au-delà de ce constat, la question porte non sur ce qui est, mais sur ce qui doit être. La réflexion est ainsi portée au niveau des principes.
Ici, il faut accorder toute son attention au verbe vouloir : il a un sens fort, contrairement à un simple et vague désir de paix La volonté donne à son objet — la paix — un caractère impératif ; elle lui donne aussi la valeur d'une fin que tout homme raisonnable doit souhaiter (au contraire, le désir est changeant et irrationnel).
L'autre élément de la problématique est bien sûr fourni par la fin de la question : «à tout prix-. En langage philosophique, on peut l'exprimer de cette manière : la paix est-elle une fin soumise à condition ou bien doit-elle être voulue de manière inconditionnelle ?
Pour traiter ce sujet, il faut mettre en oeuvre les concepts de fins et de moyens ; de morale et de politique. En effet, vouloir la paix peut être un principe absolu (c'est alors un principe moral). Mais la guerre peut aussi être un moyen de résoudre une crise, voire de réaliser la paix : la question devient alors politique.
Chacun a tendance à se prétendre pacifiste. Nul n'avoue vouloir la guerre. On sait que les plus grands conquérants, à les entendre, n'ont jamais fait que se défendre contre une agression possible. On n'attaque jamais si bien qu'en se défendant : c'est connu. Parfois, il est vrai, les intentions belliqueuses et expansionnistes sont affichées.
Mais la volonté pacifiste se trouve aux prises avec des dif¬ficultés. Faut-il au nom de la paix laisser se perpétrer des massacres? Par ailleurs, certains historiens ont fait remar¬quer qu'une « petite » guerre contre l'Allemagne nazie en 1938 aurait pu prévenir la grande qui devait se dérouler un an plus tard. Autre question : n'y a-t-il pas non plus des cas où la guerre semble juste ? (on pense aux guerres de libération ou encore aux mouvements de résistance armée contre l'envahisseur).
On le voit, le pacifisme est une conviction qui s'expose à un certain nombre d'objections. Si l'on ne veut pas s'avouer naïvement pacifiste, il faut être capable d'y répondre.


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La peix est elle une utopie ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La peix est elle une utopie ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La peix est elle une utopie ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Barjavel est un familier de la fiction visionnaire, mais son récit à tour dramatique et cocasse a des adhérences politiques, scientifiques, morales très actuelles. Vous commenterez dans la perspective du thème de l'utopie et de la contre-utopie. - Divers
puce Les diverses formes de l'apologue, comme le conte philosophique, la fable, la parabole , ou comme dans ces textes , l'utopie ou la contre utopie, véhiculent souvent des valeurs humaines( philosophiques, politiques, sociales ou meme spirituelles) semblabes - Autres sujets..
puce la fraternité est elle une utopie - Autrui
puce La démocratie est-elle une utopie? - L'Etat
puce La paix est elle une utopie ? - L'Etat




Citations sur La peix est elle une utopie ? :

puce Ce n'est pas l'Utopie qui est dangereuse, car elle est indispensable à  l'évolution. C'est le dogmatisme, que certains utilisent pour maintenir leur pouvoir, leurs prérogatives et leur dominance. - Henri Laborit
puce Il n'y a un "moment historique" que là où, le présent s'organise en fonction de l'avenir, à condition que l'avenir pénètre dans le présent non pas d'une manière immédiate (cas de l'utopie), mais étant médiatisé par le passé, c'est à dire par une action déjà accomplie - Kojève
puce La valeur de la culture tient à  l'influence qu'elle exerce sur le caractère. Elle est inutile à  moins qu'elle ne l'ennoblisse et l'affirme. Elle doit servir la vie. Son objectif n'est pas la beauté mais la bonté. - Somerset Maugham
puce L'absence unit et désunit, elle rapproche aussi bien qu'elle divise, elle relâche certains liens très solides, elle les tend et les éprouve au point de les briser. - Eugène Fromentin
puce La femme est meilleur qu'on le dit: elle ne blague les larmes des hommes que si elle les a elle-même fait couler. - Georges Courteline