peut on penser le deperissement de la religion?

peut on penser le deperissement de la religion? Sujets / La culture / La religion /

Un début de problématisation ...

    ntroduction :
La lecture du libellé du sujet partira de l'observation que nos sociétés sont victimes d'un mythe, plus ou moins évolutionniste, du dépérissement. Il en est ainsi du mythe du dépérissement de l'État, sous lequel se sont abrités des États d'autant plus tentaculaires qu'on les pensait provisoires. Il en est ainsi du mythe du dépérissement de la religion, à la faveur duquel prolifère aujourd'hui un "n'importe quoi" religieux, et qui interdit d'en penser tant la "rationalité", la visée spécifique, que l'"irrationalité", les maux spécifiques. Repartons pour cela de la sortie de la minorité. Cela suppose un exercice critique constant, et de ne pas croire qu'automatiquement, parce qu'on n'y croit plus, on n'a plus de préjugés, de croyances admises comme des présuppositions. Un athée du catholicisme garde longtemps en creux la forme de sa tradition, jusque dans ses transgressions. L'émancipation, au sens des Lumières, est à cet égard inséparable de la reconnaissance qu'il y a en nous une part d'enfance (Bayle dirait de croyances bues avec l'enfance, de dogmes irrémédiables), et que tout ce que nous pouvons faire c'est d'élargir notre pensée jusqu'à admettre la possibilité d'autres enfances que la nôtre (Kant, Critique du jugement §40). L'émancipation nous rend responsables, renonçant simultanément à toute position d'autorité pour entrer dans un espace critique, et contemporains les uns des autres, dans nos accords comme dans nos conflits. L'enfance nous rappelle le remplacement des générations, et que nous ne pouvons grandir puis nous effacer à notre tour devant d'autres que dans le cadre d'un monde plus durable que nous-mêmes.

Dès lors peut-on penser le déperissement de la religion ? Peut-on le faire sans évacuer du même coup le problème religieux et céder à un mythe ?



Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : peut on penser le deperissement de la religion?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de peut on penser le deperissement de la religion? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "peut on penser le deperissement de la religion?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce la religion peut-elle nous donner à penser? - La religion
puce Assistons nous, de nos jours, à une crise de l'autorité et au dépérissement de l'Etat? - La société
puce je ne peut penser sans avoir conscience de penser - La conscience
puce « Il peut y avoir conflit entre hommes de religion à l'esprit fragile et hommes de science à l'esprit ferme, mais non point entre science et religion. Leurs mondes respectifs sont distincts et leurs méthodes différentes. La science recherche, la religion - La religion
puce la liberté de penser consiste t'elle pouvoir penser tout et n'importe quoi? - La liberté




Citations sur peut on penser le deperissement de la religion? :

puce On a réclamé la liberté de penser ce qui est un peu plus absurde que si l'on eût réclamé la liberté de la circulation du sang... Ce que les sophistes appelaient la liberté de penser était la liberté de penser tout haut; c'est à dire de publier ses pensées... la liberté de penser n'était donc que la liberté d'agir. - Louis-Ambroise vicomte de Bonald
puce On ne peut rien dire de vrai sur rien. On ne peut penser quelque chose de vrai que si on n'eu fait pas trop attention. - Jules Romains
puce On ne peut rien de vrai sur rien. On ne peut penser quelque chose de vrai que si on n'y fait pas trop attention. - Jules Romains
puce De combien d'hommes ne peut-on penser que c'est par médiocrité qu'ils sont sages? - André Gide
puce Nous les humains, nous sommes vraiment lent à comprendre. Prennez par exemple l'église catholique, elle a encouragé les Croisades contre les Musulmans. Durant l'Inquisition, elle a été obligé de brulé vif des dixaines de milliers de personnes et elle a trucidé un million d'Aztecs et d'Inca tout ça pour nous faire comprendre une chose pourtant si simple: la religion catholique est une religion d'amour... - Daniel Lemire