faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ?

faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ? Sujets / La morale / Le bonheur /

Un début de problématisation ...

    elle présuppose l'incompatibilité entre bonheur et vérité - sous-entendu : le bonheur nous égare dans l'illusion, et la vérité nous rend malheureux

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il préférer les illusions à la vérité ? - La vérité
puce Faut-il préferer la vérité au bonheur? - Le bonheur
puce Faut-il préferer la vérité au bonheur? - La vérité
puce Faut-il préférer le bonheur à la vérité ? (BAC ES 2006) - La vérité
puce faut il toujours préférer la vérité à l'illusion? - La vérité




Citations sur faut t'il preferer le sentiment d'etre heureux a la verité ? :

puce Même si les deux nous sont chers, la morale exige de préférer la vérité aux amis. - Aristote
puce Il ne suffit pas d'etre heureux, encore faut-il savoir qu'on l'est. - Jean Dion
puce Il ne suffit pas d'être heureux; encore faut-il que les autres soient malheureux. - Jules Renard
puce Pour être heureux en vivant dans le monde, il y a des cotés de son âme qu'il faut entièrement paralyser. - Nicolas de Chamfort
puce Il n'est pas d'autre critère de la vérité que l'accroissement du sentiment de puissance. - Friedrich Wilhelm Nietzsche