La révolte est-elle un droit ?

La révolte est-elle un droit ? Sujets / La politique / La justice et le droit /

Un début de problématisation ...

    On pourra commencer par distinguer les différents types de loi pour préciser dans quels champs le sujet prend son sens. On pourra ensuite évoquer quelques situations concrètes dans lesquelles l'obéissance à une loi peut ne pas apparaître souhaitable voire même apparaître comme criminelle. Enfin il faudra réfléchir sur ce qui peut fonder l'autorité des lois humaines.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : La révolte est-elle un droit ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de La révolte est-elle un droit ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "La révolte est-elle un droit ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il préférer la révolte à la résignation ? - La justice et le droit
puce Le sentiment d'injustice suffit-il à fonder une révolte ? - La justice et le droit
puce Bardamu oscillerait entre révolte et résignation - Divers
puce Peut on être adolescent sans être révolté ? - Divers
puce Inventez un dialogue theatrale entre le sphinx et un personnage qui contrairment a oedipe se revolte contre toute forme de destin et revendique sa liberté. Vous veillerez à construire les répliques de ce héros à partir de l'énumération et de l'accumulatio - Divers




Citations sur La révolte est-elle un droit ? :

puce Ce n'est pas la révolte en elle-même qui est noble, mais ce qu'elle exige. - Albert Camus
puce La guerre ne saurait être représentée comme un droit; elle est le phénomène qui fait absolument obstacle au droit... - Castillo
puce Le droit naturel devient ce qui va de soi, ce que telle communauté considère comme obligation et droit si évidents qu'il lui semblerait ridicule de le formuler... Le droit naturel devient ainsi le droit non-écrit, supérieur au droit écrit parce qu'il n'a pas besoin de celui-ci pour être reconnu. Il n'en est pas moins historique... C'est ... lui qui, en évoluant, force le droit écrit à évoluer. (Philosophie politique) - F. Weil
puce Le besoin du droit naturel est aussi manifeste aujourd'hui qu'il l'a été durant des siècles et même des millénaires. Rejeter le Droit naturel revient à dire que tout droit est positif, autrement dit que le Droit est déterminé exclusivement par les législateurs et les tribunaux des différents pays. - Léo Strauss
puce Ainsi ce n'est pas la paix qui est par le droit; car, par le droit, à cause des apparences du droit, et encore illuminées par les passions, c'est la guerre qui sera, la guerre sainte; et toute guerre est sainte. Au contraire, c'est le droit qui sera par la paix, attendu que l'ordre du droit suppose une déclaration préalable de paix, avant l'arbitrage, pendant l'arbitrage, et après l'arbitrage, et que l'on soit content ou non. - Alain