Le savoir justifie-t-il le pouvoir ?

Le savoir justifie-t-il le pouvoir ? Sujets / La raison et le réel / Le savoir /

Un début de problématisation ...

    Quels sont les rapports du savoir et du pouvoir?

Comment le pouvoir qui "rend fou" selon certains, qui "rend aveugle" suivant d'autres pourrait-il être justifié (justifié= établir qu'il est juste, conforme à la justice, à la morale ou au droit), par la production (le savoir) de ceux qui patiemment, à l'écart des désirs, cherchent la vérité avec leur raison et des expérimentations conduites par la raison?

Quel rapport entre ce qui se réduit le plus souvent à la domination des hommes et le fruit d'une recherche désintéressée? D'ailleurs, peut-on réduire la raison pratique, source d'action conforme au devoir, à la raison pure source de connaissance!

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Le savoir justifie-t-il le pouvoir ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Le savoir justifie-t-il le pouvoir ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Le savoir justifie-t-il le pouvoir ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Tout savoir est-il aussi un pouvoir? - Le savoir
puce Quel savoir doit posséder l'homme au pouvoir ? - L'Etat
puce savoir pour prevoir afin de pouvoir en santé publique - Le savoir
puce Savoir pour prévoir,afin de pouvoir. (Auguste Comte) - Le savoir
puce l'exercice du pouvoir politique entraîne-t-il nécessairement l'abus du pouvoir? - L'Etat




Citations sur Le savoir justifie-t-il le pouvoir ? :

puce A croire qu'ils (pouvoir/savoir) sont purement et simplement interchangeables. Foucault montre par exemple que le concept de mesure chez les grecs était tout à la fois, et dans le même mouvement, cet instrument de pouvoir qui définissait le principe d'ordre auquel il fallait plier la cité, et cet instrument du savoir qui servait de matrice aux sciences mathématiques... Que "l'examen" de nos jours est à la fois principe de sélection, à l'école ou à l'usine, et modèle théorique de la plupart des sciences humaines ... Taillés dans la même étoffe, et l'un par l'autre pétris, c'est de manière indivise qu'il faut penser le rapport du Savoir et du Pouvoir. - B.H. Lévy
puce Savoir pour prévoir, afin de pouvoir. - Auguste Comte
puce Le vin a le pouvoir d'emplir l'âme de toute vérité, de tout savoir et philosophie. - Jacques Bénigne Bossuet
puce On a vérifié mille fois que le savoir est constamment localisé au plus près du pouvoir, de son exercice, de sa conservation et de sa conquête. - Serres
puce Il y a trois sortes de savoir : le savoir proprement dit, le savoir-faire et le savoir-vivre ; les deux derners dispensent assez bien du premier. - Charles Maurice de Talleyrand-Périgord