Citation de Michel Audiard

Citation de Michel Audiard Citations / Michel Audiard

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

On pardonne aux jolies femmes de se regarder dans les glaces... et on blâme un homme intelligent de s'écouter parler... Pourquoi ?

Voir les autres citations de Michel Audiard ?

Citations liées :

puce Le malheur est un type intelligent, c'est qu'il n'est jamais assez intelligent pour ne pas se dire qu'il est le plus intelligent. - Boris Vian
puce Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, mais regarder ensemble dans la même direction. - Antoine de Saint-Exupéry
puce Aimer ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. - Inconnu
puce La jeunesse à  laquelle tout est pardonné ne se pardonne rien : au grand âge qui se pardonne tout, rien n'est pardonné. - George Bernard Shaw
puce La nature nous a donné deux oreilles et une seule langue afin d'ecouter d'avantage et parler moins. - Inconnu
puce Si la parole présupposait la pensée, si parler c’était d’abord se joindre à l’objet par une intention de connaissance ou par une représentation, on ne comprendrait pas pourquoi la pensée tend vers l’expression comme vers son achèvement … Pourquoi le sujet pensant lui même est dans une sorte d’ignorance de ses pensées tant qu’il ne les a pas formulées… comme le montre l’exemple de tant d’écrivains qui commencent un livre sans savoir au juste ce qu’ils y mettront. - Maurice Merleau-Ponty
puce Seul l’homme sait parler de ce qui n’est pas, et, à vrai dire, ne sait parler que de ce qui n’est pas. Il parle de ce qui n’est pas encore, de ce qui n’est plus et il échoue lamentablement dès qu’il essaie de parler de ce qui est… on a toujours avoué que la vérité ne se formule pas, mais se vit, se vit donc en dehors du langage. Car le langage n’est pas un instrument destiné à énoncer ce qui est, mais à exprimer ce qui ne satisfait pas l’homme et à formuler ce qu’il désire; son contenu n’est pas formé par ce qui est mais par ce qui n’est pas. - Eric Weil
puce Je connais trop d'hommes pour ignorer que souvent l'offensé pardonne mais que l'offenseur ne pardonne jamais. - Jean-Jacques Rousseau
puce Il ne faut jamais écouter. Ecouter est une marque d’indifférence vis-à-vis de vos auditeurs. - Oscar Wilde
puce Il ne faut jamais écouter. Ecouter est une marque d'indifférence vis-à -vis de vos auditeurs. - Oscar (Finguall O'Flaherty Wills) Wilde
puce Pourquoi n'entend-on jamais parler de l'imbécile malheureux ? - Jean Dion
puce Il ne faut regarder ni les choses, ni les personnes. Il ne faut regarder que dans les miroirs, car les miroirs ne nous montrent que des masques. - Oscar Wilde
puce Véritablement bon est l'homme rare qui jamais ne blâme les gens des maux qui leur arrivent. - Paul Valéry
puce Ainsi je crois que la vraie générosité, qui fait qu'un homme s'estime au plus haut point qu'il se peut légitimement estimer consiste seulement partie en ce qu'il connaît qu'il n'y a rien qui véritablement lui appartienne que cette libre disposition de ses volontés, ni pourquoi il doive être loué ou blâmé sinon pour se qu'il en use bien ou mal, et partie en ce qu'il sent en soi même une ferme et constante résolution d'en bien user c'est à dire de ne manquer jamais de volonté pour entreprendre et exécuter toutes les choses qu'il jugera être les meilleures; ce qui est suivre parfaitement la vertu. - Descartes
puce La conquête des femmes est la seule aventure exaltante dans la vie d'un homme. - Guy de Maupassant
puce Les hommes et les femmes sont au moins d'accord sur un point: ils n'ont aucune confiance dans les femmes. - Henri Louis Mencken
puce La vieillesse, c'est dans la vie d'un homme l'époque ou, quand il flirte, il ne peut se rappeler pourquoi. - Jacques Deval
puce Dieu a créé l'homme intelligent et libre. - Jean-Paul II
puce Un sot ne dit pas de choses intelligentes, mais un homme intelligent dit beaucoup de sottises. - Garabet Ibraileanu
puce Au lieu d'être attentifs à  connaître les autres, nous ne pensons qu'à  nous faire connaître nous-mêmes. Il vaudrait mieux écouter pour acquérir de nouvelles lumières que de parler trop pour montrer celles que l'on a acquises. - Madeleine (Madame de Sablé) de Souvré