Citation de J. Dean

Citation de J. Dean Citations / J. Dean

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

Rêvez comme si vous étiez immortels. Vivez comme si ce jour était le dernier.

Voir les autres citations de J. Dean ?

Citations liées :

puce Vivre intensément ne signifie pas vivre chaque jour comme si c'était le dernier mais comme si c'était le premier. - Paul Carvel
puce Voici la morale parfaite : vivre chaque jour comme si c'était le dernier ; ne pas s'agiter, ne pas sommeiller, ne pas faire semblant. - Marc-Aurèle
puce Travaille - comme si tu n'avais pas besoin d'argent, Aime - comme si personne ne t'avait jamais blessé, Danse - comme si personne ne te regardait, Chante - comme si personne n'écoutait, Vit - comme si le Paradis était sur Terre - BliSsS
puce L'amour comme un vertige, comme un sacrifice, et comme le dernier mot de tout. - Alain Fournier
puce Vous serez les postiers d’une colonie pénitentiaire : autour de vous, silence et sonneries, jour et nuit. Dehors, les hommes prendront goût au mime, comme les anges et les conseillers. - Jacques Imbert
puce Vous voulez savoir qui vous étiez, étudiez qui vous êtes maintenant. Vous voulez savoir qui vous serez, observez comment vous agissez maintenant. - Inconnu
puce Lorsque les vieilles gens vous diront que vous ne pouvez faire quelque chose, essayez, et vous découvrirez que vous pouvez le faire. Que les vieux agissent comme des vieux, les jeunes comme des jeunes. - Henry David Thoreau
puce Quand le dernier arbre sera abattu, La dernière rivière empoisonnée, Le dernier poisson pêché, Alors vous découvrirez Que l'argent ne se mange pas. - Proverbe Cree
puce Epargner-nous l'emphase. Elle est le propre des esprits creux. Et si vous n'avez rien à  proposer, vous n'avez toujours la solution de vous taire. C'est étonnant comme on y songe peu ! - Lydie Salvayre
puce Ne vous morfondez pas d'avoir des soucis dans la vie, le jour où vous n'en aurez plus, vous serez mort... - Peggy
puce La volupté singe la mort; cette fausse agonie; ce faux dernier hoquet, ces corps étendus, immobiles et comme frappés de plaisir. - Francois Mauriac
puce Aujourd'hui, les femmes travaillent comme des mecs, s'habillent comme des mecs, jurent comme des mecs, conduisent comme des mecs, et après elles s'étonnent qu'on les encule. - Patrick Timsit
puce Pourquoi demander si je t'aime encore, comme si, un jour, je ne t'aimerais plus ? - Rodrigo Pino
puce La religion fait partie de la culture, non comme dogme, ni même comme croyance, comme cri. - Maurice Merleau-Ponty
puce Les chiens vous regardent tous avec vénération. Les chats vous toisent tous avec dédain. Il n’y a que les cochons qui vous considèrent comme des égaux. - Winston Churchill
puce Ce n'est pas tout de dire la vérité, "toute la vérité", n'importe quand, comme une brute: l'articulation de la vérité veut être graduée: on l'administre comme un élixir puissant et qui peut être mortel, en augmentant la dose chaque jour pour laisser à l'esprit le temps de s'habituer. La première fois, par exemple, on racontera une histoire: plus tard, on dévoilera le sens ésotérique de l'allégorie. - Jankélévitch
puce Si la parole présupposait la pensée, si parler c’était d’abord se joindre à l’objet par une intention de connaissance ou par une représentation, on ne comprendrait pas pourquoi la pensée tend vers l’expression comme vers son achèvement … Pourquoi le sujet pensant lui même est dans une sorte d’ignorance de ses pensées tant qu’il ne les a pas formulées… comme le montre l’exemple de tant d’écrivains qui commencent un livre sans savoir au juste ce qu’ils y mettront. - Maurice Merleau-Ponty
puce ... il y a quelque chose de calmant dans la philosophie, une manière de parler du vivant comme si on était déjà  mort ... - Christian Bobin
puce Le baiser frappe comme la foudre, l'amour passe comme un orage, puis la vie, de nouveau, se calme comme le ciel, et recommence ainsi qu'avant. Se souvient-on d'un nuage? - Guy de Maupassant
puce Si ton labeur est dur, et si tes résultats sont minces, rappelle toi qu'un jour le grand chêne a été un gland comme toi... - Inconnu