Citation de Ralph Waldo Emerson

Citation de Ralph Waldo Emerson Citations / Ralph Waldo Emerson

Utiliser le moteur de recherche de citations ?

L'homme est né pour s'enrichir, ou bien il s'enrichit inévitablement par le bon usage de ses facultés.

Voir les autres citations de Ralph Waldo Emerson ?

Citations liées :

puce L'homme tient pour intelligence l'usure de ses facultés d'imagination. - Louis Scutenaire
puce Toute espèce de racisme conduit inévitablement à  l'écrasement de l'homme. - Jean-Paul II
puce Le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon sa meilleure puissance (virtus); ... Mais la meilleure puissance de l'homme est la raison et l'intellect. Elle assure en effet le suprême gouvernement de la vie humaine tant pour la spéculation que pour l'action. Donc le souverain bien qui est possible pour l'homme lui revient selon l'intellect. - Boèce de Dacie
puce La vie, Bien agiter avant l'usage. - Miguel de Unamuno
puce C'est s'enrichir que de s'oter des besoins. - Anonyme
puce On est tous du materiel, pour qui et pour quel usage servons nous? - sunchy
puce Un chien n'est pas un bon chien parce qu'il aboie bien. Un homme n'est pas un sage parce qu'il parle bien. Il ne suffit pas de s'efforcer pour être grand. Encore moins pour être vertueux. - Tchouang-tseu
puce On ne doit pas juger d'un homme par ses grandes qualités, mais par l'usage qu'il en sait faire. - Francois de La Rochefoucauld
puce On ne doit pas juger du mérite d'un homme par ses grandes qualités, mais par l'usage qu'il sait en faire. - Francois de La Rochefoucauld
puce L'éducation développe les facultés, mais ne les crée pas. - Inconnu
puce La vie morale de l’homme est un des sujets que traite l’artiste, mais la moralité de l’art consiste dans le parfait usage d’un instrument imparfait. - Oscar Wilde
puce La fuite devant la présent mène inévitablement à  l'illusion. - Krishnamurti
puce Seulement ce que nous donnons nous enrichit d'un jour à  l'autre. - Hélène Steiner Rice
puce La lecture dissipe la sécheresse, active les facultés, déchrysalide l'intelligence et met en liberté l'imagination. - Antoine Albalat
puce En france il y'a 3 femmes pour 1 homme... J'aimerais bien savoir qui a piqué ma part! - Patrick Timsit
puce Ainsi on confère le plus grand honneur à l'invention humaine en tant qu'elle subjugue les choses naturelles et se les approprie pour l'usage. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Ainsi je crois que la vraie générosité, qui fait qu'un homme s'estime au plus haut point qu'il se peut légitimement estimer consiste seulement partie en ce qu'il connaît qu'il n'y a rien qui véritablement lui appartienne que cette libre disposition de ses volontés, ni pourquoi il doive être loué ou blâmé sinon pour se qu'il en use bien ou mal, et partie en ce qu'il sent en soi même une ferme et constante résolution d'en bien user c'est à dire de ne manquer jamais de volonté pour entreprendre et exécuter toutes les choses qu'il jugera être les meilleures; ce qui est suivre parfaitement la vertu. - Descartes
puce En logique il s'agit de lois nécessaires, non de lois contingentes, non de la façon dont nous pensons, mais de la façon dont nous devons penser. Les règles de la logique doivent donc être dérivées non de l'usage contingent, mais de l'usage nécessaire de l'entendement, que l'on trouve en soi même sans aucune psychologie. - Kant
puce En logique il s'agit de lois nécessaires, non de lois contingentes, non de la façon dont nous pensons, mais de la façon dont nous devons penser. Les règles de la logique doivent donc être dérivées non de l'usage contingent, mais de l'usage nécessaire de l'entendement, que l'on trouve en soi même sans aucune psychologie.an - Kant
puce Nous affirmons que ce que nous recherchons pour soi est plus parfait que ce qui est recherché pour une autre fin; et le bien qu'on ne choisit jamais qu'en vue d'un autre n'est pas si souhaitable que les biens considérés à la fois comme des moyens et comme des fins... Le bien parfait est ce qui doit toujours être possédé pour soi et non pour une autre raison. (Ethique de Nicomaque, I, VII) - Aristote