"Après nous être "en-mailés", au nom de la liberté et du progrès, ne nous faudra-t-il pas, au nom de cette même liberté, de même progrès et de cette même modernité, apprendre à nous "dé-mailer"? Vous commenterez cette opinion de Dominique Wolton, en vous

Sujets / La raison et le réel / La matière et l'esprit /

Un début de problématisation ...

    On admet volontiers que la philosophie et les sciences constituent deux activités différentes de la pensée. Alors que, pendant des siècles, les mêmes individus ont pu s'adonner à la fois à la réflexion philosophique et à des travaux scientifiques, une « spécialisation » s'est progressivement imposée à partir du moment où les disciplines scientifiques sont devenues elles-mêmes trop techniques et riches en connaissances pour que le même esprit puisse prétendre toutes les couvrir. Un tel écart peut-il aboutir à une indifférence complète de la philosophie relativement aux progrès ? Peut-on concevoir une philosophie, notamment aujourd'hui, qui se passerait de la moindre réflexion sur les progrès techniques de son époque ? Ne serait-ce pas la condamner à ignorer un aspect majeur de la réalité et, d'autre part, approuver implicitement un développement technique susceptible de s'effectuer sans jamais se préoccuper des valeurs qu'il véhicule sans toujours le savoir ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : "Après nous être "en-mailés", au nom de la liberté et du progrès, ne nous faudra-t-il pas, au nom de cette même liberté, de même progrès et de cette même modernité, apprendre à nous "dé-mailer"? Vous commenterez cette opinion de Dominique Wolton, en vous

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de ""Après nous être "en-mailés", au nom de la liberté et du progrès, ne nous faudra-t-il pas, au nom de cette même liberté, de même progrès et de cette même modernité, apprendre à nous "dé-mailer"? Vous commenterez cette opinion de Dominique Wolton, en vous ". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Maupassant écrit à propos du romancier: son but n'est point de nous raconter une histoire, de nous attendrir mais c'est sa vision personnelle qu'il cherche à nous communiquer! Partagez-vous cette opinion? - Autres sujets..
puce la littérature est l'expression de la vie prenant conscience d'elle même en vue de redonner espoir aux hommes dont la condition existentielle est perpectuellement foulée au pid. cette définiton vous parait t- elle suffissante? vous répondrez à cette ques - L'existence
puce Nous sommes une liberté même si nous avons une nature? Qu'en pensez-vous ? - La liberté
puce dans ondine de jeangiraudoux un personnage compare le dramaturge à un magicien ou à un illusionniste. comment entendez vous cette comparaison ? dans quelle mesure vous parait elle juste? vous commenterez cette pensée, en vous appuyant sur les pièces que v - Autres sujets..
puce "la poésie n'a d'autre but qu'elle meme" écrit Baudelaire. En vous aidant des poèmes que vous avez lus et étudiés et votre culture personnelle vous vous interrogerez sur cette déclaration et vous vous demanderez si elle corrrepond à votre définition de la - Divers




Citations sur "Après nous être "en-mailés", au nom de la liberté et du progrès, ne nous faudra-t-il pas, au nom de cette même liberté, de même progrès et de cette même modernité, apprendre à nous "dé-mailer"? Vous commenterez cette opinion de Dominique Wolton, en vous :

puce L'amour est cette merveilleuse chance qu'un autre vous aime encore quand vous ne pouvez plus vous aimer vous-même - Jean Guétenno
puce Reconnaître que nous sommes des sujets, et que nous fonctionnons dans les rituels pratiques de la vie quotidienne la plus élémentaire (la poignée de main, le fait de vous appeler par votre nom...) -cette reconnaissance nous donne seulement la "conscience" de notre pratique incessante de la reconnaissance idéologique... mais elle ne nous donne nullement la connaissance (scientifique) du mécanisme de cette reconnaissante... Toute idéologie interpelle les individus concrets en sujets concrets, par le fonctionnement de la catégorie de sujet. - Althusser
puce Cette différence entre les deux corps que nous venons de distinguer -le nôtre qui s'éprouve soi même en même temps qu'il sent ce qui l'entoure d'une part, un corps inerte de l'univers d'autre part, qu'il s'agisse d'une pierre sur le chemin ou des particules micro-physiques (sic) sensées la constituer-, nous la fixons dès maintenant dans une terminologie appropriée. Nous appellerons chair le premier, réservant l'usage du mot corps au second. - michel henry
puce Nous ne nous plaignons pas de la Nature comme d'un être immoral, quand elle nous envoie un orage et nous mouille; pourquoi nommons-nous immoral l'homme qui nous nuit? Parce que nous admettons ici une volonté libre s'exerçant arbitrairement, là une nécessité. Mais cette distinction est une erreur. - Friedrich Nietzsche
puce Quand je suis seul, je n'atteint jamais la certitude où je suis maintenant. Je craint la mort. Tout mon courage contre le monde n'aboutit qu'à un défi. Mais en ce moment je suis tranquille. Nous deux, comme nous sommes là, en bécane, sur cette route, par ce soleil, avec cette âme, voilà qui justifie tout, qui me console de tout. N'y aurait-il eu que cela dans ma vie, que je ne la jugerais ni sans but, ni même périssable. Et n'y aurait-il que cela, à cette heure, dans le monde, que je ne jugerais le monde ni sans bonté ni sans dieu. - Jules Romains