le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif.

le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif. Sujets / La raison et le réel / L'interprétation /

Un début de problématisation ...

    « Les utopies apparaissent comme bien plus réalisables qu'on ne le pensait autrefois. Et nous nous trouvons actuellement devant une question autrement angoissante : comment éviter leur réalisation définitive ?... Les utopies sont réalisables. La vie marche vers les utopies. Et peut-être un siècle nouveau commence-t-il, un siècle où les intellectuels et la classe cultivée rêveront au moyen d'éviter les utopies et de retourner à une société non utopique moins "parfaite" et plus "libre" » (Nicolas Berdiaeff, 1874-1948, professeur de philosophie à l'université de Moscou. Parmi ses principaux ouvrages : Le Sens de l'histoire, Esprit et Liberté, Esprit et Réalité. Cette phrase est reprise par Aldous Huxley comme épigraphe de son roman Le Meilleur des Mondes).

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif.

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif. Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif.". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Les diverses formes de l'apologue, comme le conte philosophique, la fable, la parabole , ou comme dans ces textes , l'utopie ou la contre utopie, véhiculent souvent des valeurs humaines( philosophiques, politiques, sociales ou meme spirituelles) semblabes - Autres sujets..
puce quel est l'intérét du conte philosophique pour dénoncer?*$ - Le savoir
puce L'apologue, la fable, le conte philosophique sont-ils un moyen efficace pour argumenter ? - Autres sujets..
puce Selon vous l'oeuvre de Voltaire, Candide ou l'Optimisme illustre-t-elle uniquement le conte philosophique ? - Autres sujets..
puce En quoi le conte philosophique de Voltaire, Micromégas, illustre-t-il la définition que Dumarsais donne du philosophe des Lumières dans son article de l'encyclopédie ? - Commentaires de Français




Citations sur le conte philosophique est un conte merveilleux comme un autre: il est plus divertissant qu'instructif. :

puce Les enfants d'une mère sont comme des rêves. Aucun n'est aussi merveilleux que les siens. - Anonyme
puce Le doute sage et vraiment philosophique (s'il existait) consisterait donc à  éteindre (ou plutot à  voiler) les lumières qui nous éblouissent, pour juger par un autre organe de l'esprit que celui de sa vue. - Joseph Joubert
puce Le serviteur est dépourvu de soi; son soi est un autre soi, en sorte que, dans le maître, il s’aliène et se supprime comme le singulier et qu’il a lui l’intuition de son soi essentiel comme d’un autre soi. Au contraire, dans le serviteur, le maître a l’intuition de l’autre Je comme d’un Je supprimé, et celle de son propre vouloir singulier comme d’un vouloir conservé. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Nous affirmons que ce que nous recherchons pour soi est plus parfait que ce qui est recherché pour une autre fin; et le bien qu'on ne choisit jamais qu'en vue d'un autre n'est pas si souhaitable que les biens considérés à la fois comme des moyens et comme des fins... Le bien parfait est ce qui doit toujours être possédé pour soi et non pour une autre raison. (Ethique de Nicomaque, I, VII) - Aristote
puce Le désir n'est pas d'abord ni surtout une relation au monde. Le monde ne paraît ici que comme fond pour des relations explicites avec l'Autre. Ordinairement c'est à l'occasion de la présence de l'autre que le monde se découvre comme monde du désir. - Jean-Paul Sartre