Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais.

Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais. Sujets / Le sujet / Le désir /

Un début de problématisation ...

    Je fais parfois l'expérience du pouvoir de ma volonté sur moi-même. Je donne à mon bras l'ordre de bouger, et il bouge. Mais ces expériences sont artificielles et peu nombreuses com¬parées aux actions que l'on fait mécaniquement, comme lorsqu'on marche en parlant, ou encore, à ces états affectifs qui m'envahissent malgré moi. Qui ne s'est ainsi jamais retrouvé envahi brutalement par un sentiment d'envie, de peur, d'amour, de haine, de colère, pour ne citer qu'eux ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais.

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais. Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais.". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no - La perception
puce Les instruments de communications qui sont nés de cette ère de la communication que nous vivons actuellement aident-ils à une meilleure communication, ou au contraire l'appauvrissent-ils ? - Le langage
puce la liberté prise par l'artiste à l'égard du réel "est celle que l'écrivain conquiert par rapport au tableau dont il rend compte" cette assertion d'un critique contemporain éclaire t-elle les salons de 1759-1761-1763 de diderot et le chef d'oeuvre inconnu - L'art
puce C'est en cherchant l'impossible que l'homme a toujours réalisé et reconnu le possible et ceux qui se sont sagement limités à ce qui leur paraissait possible n'ont jamais avancée d'un pas - Le désir
puce "cest propement avoir les yeux fermés sans tacher jamais de les ouvrir que de vivre sans philosopher" qu'en pensez vous - Le savoir




Citations sur Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais. :

puce Les amis sont comme les cordes de violon : il ne faut pas trop les tendre. - Anonyme
puce Le doute et le choix qui l'accompagne sont les deux forces qui font vibrer les cordes de nos émotions. - Marc Levy
puce Quelle supériorité de la parole écrite, du livre sur la causerie ! Les plus mauvais livres, les plus légers, les plus vides, sont encore les cordes qui fixent le terrain, l'arène de la vérité. - Les frères (Edmond et Jules ) Goncourt
puce Le premier mariage est une coupe de miel; le deuxième est une coupe de vin; et le troisième, une coupe de poison. - Anonyme
puce Dans cet effort que nous faisons pour comprendre le monde, nous ressemblons quelque peu à l'homme qui essaie de comprendre le mécanisme d'une montre fermée. Il voit le cadran et les aiguilles ... mais il n'a aucun moyen d'ouvrir le boîtier. S'il est ingénieux, il pourra se former quelque image du mécanisme qu'il rendra responsable de tout ce qu'il observe, mais il ne sera jamais sûr que son image soit la seule capable d'expliquer ses observations. Il ne sera jamais en état de comparer son image avec le mécanisme réel ... - Einstein et Infeld