« [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no

 « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no Sujets / Le sujet / La perception /

Un début de problématisation ...

    Quand on lit la deuxième des Méditation Métaphysiques de Descartes, on éprouve une certaine réticence à mettre en doute ce que nous percevons comme la réalité même. Quelle raison aurions-nous de douter que, quand nous ouvrons les yeux, c'est un fragment du monde qui se donne à voir à notre regard?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de  « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de " « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce c'est sans doute dans la mesure même de notre aliénation présente que nous n'arrivions pas à dépasser une saisie instable du réel: nous voguons sans cesse entre l'objet et sa démystification, impuissants à rendre sa totalité: car si nous pénétrons l'objet - Le savoir
puce Diderot: Nous ressemblons à de vrais instruments dont les passions sont les cordes, un homme sans passion est un instrument à qui on a coupé les cordes ou qui n'en eu jamais. - Le désir
puce Tout nous commande,tout nous presse,tout nous presecrit ce que nous avons à faire, et prescrit de le faire automatiquement.Dites en quoi cela vous parait juste a notre epoque - Autres sujets..
puce "Si nous avons une parole, si nous prenons la parole, c'est tout simplement que nous avons quelque chose à dire et que cela a quelque chance d'être entendu" Dans quelle mesure ces propos de Breton confirment -ils votre lecture de "Phedre" de Platon et des - Le langage
puce la bonne forme physique et mentale,sont les clefs du bonheur...prise de conscience?celle-ci ne s'effectue t'elle pas souvent trop tard;pourquoi?pouvons nous changer cette forme de fonctionnement?comment? - Le bonheur




Citations sur « [...] Il y a à tout moment une infinité de perceptions en nous, mais sans aperception et sans réflexion, c'est-à-dire des changements dans l'âme même, dont nous ne nous apercevons pas, parce que les impressions sont, ou trop petites et en trop grand no :

puce ... si imprudents que nous errons dans les temps qui ne sont pas nôtres et ne pensons point au seul qui nous appartient; et si vains, que nous songeons à ceux qui ne sont plus rien et laissons échapper sans réflexion le seul qui subsiste. - Pascal
puce Quand je suis seul, je n'atteint jamais la certitude où je suis maintenant. Je craint la mort. Tout mon courage contre le monde n'aboutit qu'à un défi. Mais en ce moment je suis tranquille. Nous deux, comme nous sommes là, en bécane, sur cette route, par ce soleil, avec cette âme, voilà qui justifie tout, qui me console de tout. N'y aurait-il eu que cela dans ma vie, que je ne la jugerais ni sans but, ni même périssable. Et n'y aurait-il que cela, à cette heure, dans le monde, que je ne jugerais le monde ni sans bonté ni sans dieu. - Jules Romains
puce Par le mot de penser, j'entends tout ce qui se fait en nous de telle sorte que nous l'apercevons immédiatement par nous même; c'est pourquoi non seulement entendre, vouloir, imaginer, mais aussi sentir, est la même chose ici que penser. - Descartes
puce ... des états de conscience vont s'avançant, s'écoulant et de succédant sans trêve en nous... ... Ils ne sont que des vols vers une conclusion... ... La pensée met une telle fougue en son élan, que presque toujours elle est déjà arrivée à sa conclusion quand on songe encore à l'arrêter en chemin... ... nous ne percevons que la minime partie des impressions dont nous assiège constamment toute notre périphérie sensorielle. - James Walsh
puce Que si la Raison, en dépit de ses réclamations contre l'Ecriture, doit cependant lui être entièrement soumise, je le demande, devons nous faire cette soumission parce que nous avons une raison, ou sans raison et en aveugles? Si c'est sans raison, nous agissons comme des insensés et sans jugement; si c'est avec une raison, c'est donc par le seul commandement de la Raison que nous adhérons à l'Ecriture, et donc si elle contredisait à la Raison, nous n'y adhérerions pas. - Benedict (Baruch) Spinoza