les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ?

les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ? Sujets / La politique / La société /

Un début de problématisation ...

    Les échanges, au sens large, permettent ils une forme de cohésion sociale, de consensus pacifiste?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce "Les échanges contribuent-ils à la cohésion sociale ?" - La société
puce Faut il immoler la justice au nom de la cohésion sociale? - La société
puce la religion n as t elle qu une fonction de cohesion sociale? - La religion
puce la religion n'a-t-elle qu'une fonction de cohésion sociale ? - La religion
puce la religion est elle source de cohesion sociale? - La religion




Citations sur les echanges contribuent-ils à la cohésion sociale ? :

puce Si l'intelligence menace ... de rompre sur certains points la cohésion sociale, et si la société doit subsister, il faut que, sur ces points, il y ait à l'intelligence un contre poids. Ainsi s'expliquerait la fonction fabulatrice. - Henri Bergson
puce Nous pouvons remarquer que l'espérance et la crainte contribuent à augmenter les désirs. - condillac
puce Dans la production sociale de leur existence, les hommes nouent des rapports déterminés, nécessaires, indépendants de leur volonté; ces rapports de production correspondent à un degré du développement de leurs forces productives matérielles. L'ensemble de ces rapports forme la structure économique de la société, la fondation réelle sur laquelle s'élève un édifice juridique et politique, et à quoi répondent des formes déterminées de conscience sociale. Le mode de production de la vie matérielle domine en général le développement de la vie sociale, politique et intellectuel. - Karl MARX
puce La réalité historique n'est donc que la part prométhéenne de la réalité sociale... Elle coïncide avec ce secteur de la réalité sociale, où les hommes pris collectivement et individuellement entrevoient la possibilité de la transformation ... des structures sociales par suite de l'action humaine. - Gurvitch
puce La cohésion d'un pays tire sa force du soutien de ses citoyens. - Neolabs