L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état?

L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état? Sujets / La politique / L'Etat /

Un début de problématisation ...

    Il n'y a pas besoin de supposer un contrat entre les indivi¬dus, pour qu'ils décident de coopérer et par conséquent de faire société. On pourrait imaginer de fonder le lien social sur la générosité des agents. Ainsi chacun se comporterait avec tous comme avec ses amis. L'altruisme mutuel engendrerait une société fraternelle. La bienveillance et le désintérêt animeraient les rapports interpersonnels. Les lois deviendraient inutiles, les vertus en tiendraient lieu. Ni le vol, ni le crime n'existeraient.
Oui, sans doute, mais c'est compter sans l'égoïsme des hommes. Et quand bien même on accorderait l'existence d'un penchant altruiste ; par crainte d'une absence de réciprocité dans les sentiments, on préférera son intérêt à la vertu.
D'où la conclusion des libéraux, que la recherche de l'intérêt particulier peut suffire à créer le lien social ; à la condition que la satisfaction de cet intérêt passe par celle de l'intérêt commun. Voici ce qu'écrit Hume à ce propos : « Votre blé est mûr aujourd'hui, le mien le sera demain. Il nous est profitable à tous deux que je travaille avec vous aujourd'hui et que vous m'aidiez demain. Je n'ai pas de bonté pour vous, et je sais que vous en avez aussi peu pour moi » (Traité de la nature humaine, livre III, partie 2, sect. 5).


Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Faut-il craindre l'Etat ou l'absence d'Etat? - L'Etat
puce l'état est-il plus à craindre que l'absence d'état? - L'Etat
puce l'état s'il est faible est moins à craindre que s'il est fort - L'Etat
puce En l'absence des lois, les hommes seraient-ils vraiment réduits à l'état de bêtes sauvages ? - La justice et le droit
puce sujet: l'insécurité de l'état de nature rend telle nécessaire l'état civil ? - L'Etat




Citations sur L'état est-il plus à craindre que l'absence d'état? :

puce Il est donc indispensable que les hommes échappent à cet état (de nature) pour accéder à un autre état où prédomine le vouloir raisonnable. - Georg Wilhelm Friedrich Hegel
puce Un état totalitaire est un état où tout ce qui n'est pas défendu est obligatoire. - Curzio Malaparte
puce Ce qui est crime dans un état de civilisation perfectionné n'est que trait d'audace dans un état de civilisation moins avancé, et peut-être est-ce une action louable dans un temps de barbarie. - Prosper Mérimée
puce Tout état de conscience en général est en lui-même, conscience de quelque chose... Par conséquent, il faudra élargir le contenu de l'ego cogito transcendantal, lui ajouter un élément nouveau et dire que tout cogito ou encore tout état de conscience "vise" quelque chose et, qu'il porte en lui-même, en tant "visé", son cogitatum respectif. - Husserl
puce L'État c'est moi. - Louis XIV