"etat-violence

Sujets / La politique / L'Etat /

Un début de problématisation ...

    La politique, comme art et pratique du gouvernement des sociétés, a pour objet de régir la vie de la communauté et d'assurer sa subsistance. Par là, il semble qu'elle a en premier lieu à assurer la sécurité des individus, et à les protéger de toute violence, physique ou morale, pouvant porter atteinte à leur personne. Est-ce à dire que la fin de la politique est d'éliminer la violence ? Un examen des régimes politiques existants nous permettra de donner une première réponse, située sur le plan des faits, à cette question. Qu'en est-il cependant de la fin que la politique, en droit, doit réaliser ? En vue de quoi la politique doit-elle s'exercer ? Ce n'est qu'en transposant la question posée sur le plan des principes que l'on pourra savoir si c'est à l'élimination de la violence que la politique doit être entièrement subordonnée. Une telle conception n'implique-t-elle pas certains risques et une telle fin justifie-t-elle tous les mo- yens qui permettent de l'atteindre ?

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : "etat-violence

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de ""etat-violence". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce la violence de l'Etat est-elle necessaire au maintiende l'ordre? - L'Etat
puce Un état qui renonce à user de la violence est-il nécessairement faible ? - L'Etat
puce Un état qui renonce à user de la violence est-il nécessairement fiable ? - L'Etat
puce le droit est un système de violence contre toute violence en dehors de toute violence. - La justice et le droit
puce le droit est un système de violence contre toute violence en dehors de toute violence. - La justice et le droit




Citations sur "etat-violence :

puce Il faut concevoir l'Etat contemporain comme une communauté humaine qui, dans les limites d'un territoire déterminé [...], revendique avec succès pour son propre compte le monopole de la violence physique légitime. - Max Weber
puce L'État moderne est un groupement de domination de caractère institutionnel qui a cherché (avec succès) à monopoliser, dans les limites d'un territoire, la violence physique comme moyen de domination et qui, dans ce but, a réuni dans les mains de dirigeants les moyens matériels de gestion. - Weber
puce C'est un genre de force, mais passionnée et qui vise à briser la résistance par la terreur. La violence définit le crime, lorsqu'elle s'exerce contre la personne humaine. Et la loi des punitions est au contraire qu'elles soient entièrement purifiées de violence. - Alain
puce ""Violence" vient du latin vis, qui signifie "violence", mais aussi "force", "vigueur", "puissance"; vis désigne plus précisément l' "emploi de la force", les "voies de fait", ainsi que la "force des âmes. - Dadoun
puce Tout les efforts de la violence ne peuvent affaiblir la vérité et ne servent qu'à la relever davantage. Toutes les lumières de la vérité ne peuvent rien pour arrêter la violence et ne font que l'irriter encore plus - Pascal