Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques?

Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques? Sujets / La raison et le réel / Le savoir /

Un début de problématisation ...

    Est-ce à l’individu ou à la société de décider de l’usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques ?

Analyse des termes du sujet :

Le sujet pose une contradiction entre l’individu et la société, or, la société est constituée d’individus s’étant associés pour survivre, et, dans une certaine mesure, la société, le fait d’être sociable fait partie intégrante de l’individu. La polémique se joue autour des découvertes scientifiques et techniques et de l’utilisation que nous pouvons en faire. Là encore un problème se pose quant à savoir qui effectue la découverte car dans la plupart des cas, il s’agit d’un individu isolé, qui met son travail à disposition. Il est donc nécessaire de s’interroger sur les relations qu’entretiennent l’individu et la société, sur les motivations du chercheur en tant qu’individu et sur le rôle de la société dans la prise de décision concernant l’usage des découvertes.

Obtenir un corrigé personnalisé du sujet de philosophie : Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques?

Vous devez traiter ce sujet ?

Obtenir le corrigé de Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques? Notre équipe de professeurs de philosophie se propose de réaliser pour vous un véritable corrigé de "Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques?". Votre sujet de philo sera traité selon les indications que vous fournirez. Vous pouvez même spécifier le délai sous lequel vous souhaitez recevoir votre correction. Vous recevrez votre corrigé par email, en toute simplicité, dés que votre sujet aura été traité.

Obtenir ce corrigé - Fonctionnement de MaPhilo.net

Discuter de ce sujet

Souhaitez-vous commenter ce sujet, pour obtenir de l'aide de la part des autres visiteurs ou, au contraire, en offrir ?

Sujets similaires :

puce Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques? - La technique
puce Faut-il rendre les scientifiques pour responsable de l'utilisation que l'fait de leurs découvertes? - La morale
puce Faut-il rendre les scientifiques pour responsable de l'utilisation que l'fait de leurs découvertes? - La théorie et l'expérience
puce Les progrès scientifiques et techniques dependent-ils de l'expérience ? - La théorie et l'expérience
puce Dans une société dominée par les sciences et les techniques, qu'est-ce que l'art peut nous apporter ? - L'art




Citations sur Est-ce à l'individu ou à la société de décider de l'usage que nous faisons des découvertes scientifiques et techniques? :

puce Nous savons dire : "Cicero dit ainsi ; voilà  les meurs de Platon ; ce sont les mots mêmes d'Aristote." Mais nous, que disons nous nous mêmes ? Que jugeons nous ? Que faisons-nous ? Autant en dirait bien un perroquet. - Michel Eyquem de Montaigne
puce En logique il s'agit de lois nécessaires, non de lois contingentes, non de la façon dont nous pensons, mais de la façon dont nous devons penser. Les règles de la logique doivent donc être dérivées non de l'usage contingent, mais de l'usage nécessaire de l'entendement, que l'on trouve en soi même sans aucune psychologie. - Kant
puce En logique il s'agit de lois nécessaires, non de lois contingentes, non de la façon dont nous pensons, mais de la façon dont nous devons penser. Les règles de la logique doivent donc être dérivées non de l'usage contingent, mais de l'usage nécessaire de l'entendement, que l'on trouve en soi même sans aucune psychologie.an - Kant
puce Ajoutons encore que le bonheur parfait consiste également dans le loisir. Nous ne nous privons de loisirs qu'en vue d'en obtenir et c'est pour vivre en paix que nous faisons la guerre. - Aristote
puce Ce qui fait la valeur morale de la division du travail .. c'est que, par elle, l'individu reprend conscience de son état de dépendance vis-à-vis de la société. - Durkheim